Il est
Flash info :: | Marche de ce 04 octobre à Lomé: la foule des manifestants a considérablement grossi au point de jonction à Deckon, ce qui en a fait de nouveau une marée humaine. | | Deux corps ont été retrouvés dans le fleuve qui traverse la ville de Mango, les 22 et 23 septembre 2017, victimes de la répression des forces de l’ordre (Eric Dupuy). | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.
 

La vague blanche dans les rues de Lomé : L’Assemblée nationale ou rien !

image_pdfimage_print

soutien_unir

Des milliers de jeunes du Mouvement des Jeunes pour la Popularisation de la bonne Gouvernance (MJPG) ont défilé lundi dans les rues de Lomé pour chuter sur l’esplanade du Palais des congrès de Lomé, a constaté l’Agence Afreepress.

 

Les premiers dirigeants du MJPG entendent par cette mobilisation populaire inviter l’Assemblée nationale à faire fi des mensonges de l’opposition et à écouter la voix du peuple, celle qui souhaite que les réformes politiques se fassent au parlement.

 

L’assemblée nationale soutiennent-ils, reste l’unique cadre idéal pour les réformes électorales d’avant les présidentielles de 2015.

 

« Nous sommes fatigués du diktat de la pensée unique imposée par certains qui pensent que la démocratie s’obtient par la force. Nous voulons rappeler à tout un chacun que ce pays est un état démocratique et il y a des institutions  qui incarnent cette démocratie», a lancé Koffi Agbéssi, coordinateur du MJPG aux militants.

 

Il a précisé que le MJPG n’est nullement contre les réformes politiques mais que si elles doivent se faire, il faut qu’elles se fassent à l’assemblée nationale car les députés qui y siègent, sont élus par le peuple.

 

Les responsables du MJPG ont témoigné leur gratitude au chef de l’Etat Faure Gnassingbé pour son engagement permanent à poser des pas qui hissent le Togo au rang des nations démocratiques.

 

«Le Togo n’est pas gouverné par une famille, il n’est pas gouverné non plus par un clan (…), il est dirigé par les togolais qui sont élus par les togolais » a tenu à préciser le MJPG.

 

Pour rappel, la manifestation du MJPG (proche du pouvoir) intervient quelques jours après celle de l’opposition qui exige un minimum de consensus sur les réformes essentielles à savoir notamment la limitation de mandat avec effet immédiat et le mode de scrutin à deux tours.  

 

Bernadette A.

 

Commentaires

comments

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

Publié le 1 juillet 2014


Catégorie(s) : Non classé
Tags :

"Je suis Jean-Pierre FABRE, je ne suis pas à vendre ni à acheter. Je ne vénère pas l'argent."



A LA UNE


Spolié mais stoïque, ce peuple mérite mieux. Mais, c'est écrit, il y aura l'alternance au Togo.


:: FLASH INFO :: Faure GNASSINGBE s’exprimera incessamment au peuple sur les divergences politiques de l’heure (ministre SESSENOU). ‎
:: FLASH INFO :: Togo: l’internet mobile toujours coupé avant de nouvelles manifestations de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: Togo: nouvelle manifestation de masse à Lomé à l’appel de l’opposition ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer