Il est
Flash info :: | Le coup de force électoral d’avril 2015 au Togo | Toute l'équipe de Togo Actualité vous souhaite bonne heureuse année 2017. Merci pour votre soutien et votre fidélité. | | Le match amical Gabon-Togo de fin mai prochain n’aura pas lieu. | Commémoration des 56 ans d’indépendance du Togo: Faure Gnassingbé a ouvert officiellement les portes du Radisson Blu 02 février ce 26 avril 2016.



Virus d’Ebola : le Togo en alerte

image_pdfimage_print

ebola

Le Libérien décédé dans un hôpital de Lagos vendredi dernier au Nigéria de la fièvre hémorragique à virus Ebola selon les autorités sanitaires de ce pays, a transité par le Togo le 20 juillet dernier par un vol en provenance de Sierra Léone, ont reconnu les autorités togolaises.

Par mesure de précaution, la cellule d’urgence pour le virus Ebola a activé les mesures d’alerte à l’endroit de la population et surtout envers les passagers qui ont pris le même vol que la victime suscitée.

Pour ce faire, un numéro vert, le 111 est mis à la disposition de la population pour signaler immédiatement tout cas de « fièvre brusque associée à l’un ou plusieurs des signes suivants, diarrhée contenant du sang, selles noires, urines avec du sang, crachats contenant des traces de sang, vomissements avec du sang ».

Même à l’aéroport de Lomé, un centre d’isolement avec une équipe opréationelle pour le convoyage des prélèvements est installé, des mesures de traçabilité ne sont pas du reste afin d’identifier et suivre tous les passagers qui ont débarqué ou embarqué avec le Libérien décédé des suites de cette maladie qui se transmet par contact direct avec le sang, les liquidezs biologiques ou les tissus de personnes ou d’animaux infectés et se manifeste par des hémorragies, des vomissements et des diarrhées.

A l’endroit de la population, des mesures d’hygiène sont prises, notamment le lavage des mains plusieurs fois par jour avec de l’eau et du savon, la proscription de la manipulation sans protection des effets des personnes présentant les signes précités

Il faut également éviter de toucher sans protection toute personne souffrant d’une forte fièvre et de saignement et de manipuler ou consommer les viandes des animaux sauvages vivants ou morts.

Il n’y a pas encore de cas du virus déclaré au Togo.

Telli K.

 

Commentaires

comments

Publié le 28 juillet 2014 dans Envoyez cet article à un ami

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*

:: FLASH INFO :: Christophe Sander, est désormais le nouvel ambassadeur d’Allemagne au Togo ‎
:: FLASH INFO :: JP Fabre Le vice president de la Ceni M. Pedro Amuzu denonce les resultats publies et demande la retractation de ces résultats ‎
:: FLASH INFO :: Simone Gbagbo devant le juge ce vendredi ‎
:: FLASH INFO :: La population de nouveau appelée à descendre dans la rue le 12 décembre en rouge ‎
:: FLASH INFO :: Togo : « Pas de bonnes conditions, plus d'élections » (Frac) ‎
:: FLASH INFO :: La CENI reporte sine die le démarrage de la révision des listes électorales ‎
Fermer