Werner Kellner et Marc Fonbaustier chez Ahoomey-Zunu : recommandations du FMI et élections au menu des discussions

image_pdfimage_print

ahoumeyzunu-500x290


Le représentant résident du Fonds Monétaire International (FMI), Werner Kellner et le nouvel ambassadeur de France au Togo, Marc Fonbaustier, ont été reçus en audience ce jeudi par le premier ministre, Arthème Séléagodji Ahoomey-Zunu, a appris l’Agence de presse Afreepress.
 
L’objet de l’entretien entre le premier ministre et le représentant du FMI est d’informer l’autorité togolaise sur les conclusions et les recommandations issues de la mission du FMI en visite au Togo la semaine dernière.
 
« La croissance s’appuie notamment sur les objectifs budgétaires et les réformes structurelles du gouvernement est en train de mettre en place. La coopération est très bonne mais nous maintenons un dialogue actif et fructueux qui permettra d’appuyer le gouvernement dans ses politiques économiques et financières », a indiqué M. Kellner.
 
Avec le diplomate français, M. Ahoomey-Zunu a abordé plusieurs sujets, notamment la coopération, l’organisation de l’élection présidentielle.
 
« C’est un entretien qui a permis de vérifier la qualité de la coopération et de l’amitié entre la France et le Togo. Nous avons évoqué tous les grands dossiers du moment en des termes extrêmement intéressants, très pédagogiques. Il a parlé brièvement des élections, de leur organisation et de la création d’un comité de suivi auquel j’aurai l’honneur d’être associé comme cela s’est passé lors des élections précédentes, ce qui va permettre de faire des élections transparentes, démocratiques », a déclaré M. Fonbaustier au sortir de l’entretien.
 
La France propose également au Togo sa « coopération de principe » sur la maladie à virus Ebola. « Heureusement, il n’y a pas de cas d’Ebola au Togo mais, il convient que le gouvernement s’organise avec l’OMS pour prendre toutes les mesures qu’il faut, la France est du côté du Togo », a-t-il ajouté.
 
Certaines entreprises françaises comptent soumissionner aux appels d’offres, a conclu le diplomate.
 
Telli K.
 

Commentaires

comments

Ecrire un commentaire

Saisissez votre mail.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

*