1553 candidats concourent pour 20 places pour l’entrée à l’Ecole nationale de formation sociale

0
732

Dede Ahoefa_Ekoue


1553 candidats ont entamé ce vendredi sur toute l’étendue du territoire national, le concours de recrutement des agents sociaux, avec l’espoir de décrocher l’une des vingt (20) places disponibles à l’Ecole nationale de formation sociale (ENSF), a appris l’Agence de presse Afreepress de la télévision nationale.
 
Le coup d’envoi de ce concours a été donné au centre d’écrit de Lomé par la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Action Sociale et de l’Alphabétisation, Dédé Ekoué Ahouéfa.
 
« Nous sommes venus pour donner le coup d’envoi des épreuves. Cette tâche nous a permis de nous assurer que les conditions d’examen sont idoines et optimales, et c’est ce que nous avons pu constater », a laissé entendre Dédé Ahoéfa Ekué.
 
La formation sociale, a-t-elle souligné, permet de poser les bases d’un développement inclusif, qui s’inscrit selon elle dans la droite ligne de la Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE).
 
La ministre a encouragé les candidats à faire preuve de concentration pour donner le meilleur d’eux-mêmes afin de maximiser leurs chances de réussite à ce concours dont les épreuves sont la culture générale, et une matière de spécialité en fonction du cycle choisi.
 
Créée depuis août 1966, l’Ecole nationale de formation sociale a formé durant les dix (10) dernières années, 559 agents sociaux dont 308 agents de promotion sociale et 251 cadres supérieurs de développement social.
 
Bernadette A.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

51 − = 48