1975-2015 : L’ATBEF célèbre ses 40 ans au service des familles togolaises, les festivités lancées ce mardi à Lomé

0
664

atbef

L’Association Togolaise pour le Bien-Etre Familiale (ATBEF) a officiellement lancé ce mardi à Lomé, les festivités marquant le 40ème anniversaire de sa création au Togo, a constaté une journaliste de Savoir News.

 

Partenaires techniques et financiers ainsi que des représentants du gouvernement ont pris par à cette cérémonie, présidée par le ministre de la santé et de la protection sociale Prof Moustapha Midjiyawa.

 

Une forte délégation de la Fédération Internationale pour la Planification Familiale (IPPFRA) était aussi présente.

 

A travers cette célébration, l’ATBEF entend renforcer la mobilisation des partenaires en vue de permettre aux couches les plus vulnérables de la population togolaise d’avoir accès aux services de qualité en santé sexuelle et de la reproduction.

 

« L’ATBEF a été créée pour améliorer le bien-être et apporter certaines facilités à la famille. Nous célébrons nos quarante années, certes nous avons encore beaucoup de défis à relever », a indiqué Dr Gaba Amouzou présidente nationale de l’ATBEF.

 

« 40 ans au service du bien-être familiale, c’est beaucoup. Mais pourtant l’ATBEF n’a toujours pas son propre siège. Ceci ne nous honore pas. C’est l’un de nos grands défis, et nous lançons un appel à la population togolaise, à nos partenaires, à nos dirigeants pour la mobilisation de fonds en vue de permettre à l’ATBEF d’avoir son propre siège », a-t-elle poursuivi.

 

Pour sa part, Prof Midjiyawa n’a pas manqué d’honorer l’ATBEF et tous ses agents de terrain pour le travail effectué aux côtés des couches les plus vulnérables de la population togolaise.

 

« Grace aux multiples actions conduites par l’ATBEF au cours de ses quarante ans d’âge, les togolais ont d’abord pris conscience des bienfaits de faire des enfants en temps et en nombre souhaité à travers les différentes campagnes menées aussi bien en milieu rural qu’en milieu urbain. La préservation de la santé de la mère et de l’enfant, le recours aux contraceptifs, la multiplication des centres avec des services diversifiés à la disposition des jeunes et des adolescents se sont vus renforcés au fil des années grâce à l’ATBEF », a-t-il précisé.

 

« L’ATBEF est aujourd’hui un pilier incontournable de la santé sexuelle, maternelle et reproductive de notre pays. Ces 40 ans sont l’occasion pour le gouvernement togolais de lui adresser ses vives remerciements pour le dévouement, l’imagination créatrice qui ont été à la base des résultats obtenus », a ajouté Prof Midjiyawa.

 

Des distinctions honorifiques ont donc été remises à la fin de la cérémonie par l’ATBEF à ses partenaires dont l’UNFPA, l’UNHCR, Plan Togo et le gouvernement togolais.

 

Notons que de 2007-2012, l’ATBEF a reçu le premier et le second certificat d’accréditation IPPF et de 2013-2014, elle est reconnue comme un centre d’excellence et d’apprentissage.

 

Elle compte aujourd’hui 534 volontaires, 201 personnels et un réseau de 782 agents de santé communautaires. FIN

 

Chrystelle MENSAH

 
source : savoir news
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

88 + = 89