1ère conférence de presse de Faure Gnassingbé en 10 ans : Les préoccupations des Togolaise seront éludées au profit de la sécurité maritime.

0
422

faure_27122014


© togoactualite – Un cataclysme se produira demain sur la scène médiatique togolaise. Le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé organisera ce mardi autour de 14h 30 une conférence de presse à la Présidence de la République. Une première durant ses deux quinquennats au pouvoir.
 
Jamais sur le territoire national, le chef de l’Etat ne s’était plié à cet exercice. Les journalistes togolais se sont toujours plaints de ce manque de considération de leur président qui rechigne à parler dans leur micro mais une fois qu’il est hors du territoire national est prompt à réagir. Des demandes d’interview avait été déposé auprès de ses services de communication sans que celle-ci ait une réponse favorable. Une de ces demandes d’interview qui n’a pas reçu de réponse favorable a été rendue publique seulement il y a quelques semaines par le quotidien privé Liberté.
 
Mais rassurez-vous ! Si le chef de l’Etat togolais a décidé de parler enfin à la presse nationale et internationale accréditée dans son pays, ce n’est pas vos préoccupations qui feront l’objet de cette conférence de presse. Bien au contraire ! Les sujets touchant directement les Togolais comme notamment la vie chère avec la hausse du prix des denrées alimentaires, la nomination du Premier ministre, les grèves dans la fonction publique, les expropriations des terres des paysans, la situation que vivent les employés de WACEM, Nina, des dockers, … ne seront pas abordés.
 
Une fois encore Faure Gnassingbé a snobé les Togolais. C’est dire que cette conférence de presse n’est pas destinée aux Togolais mais à la communauté internationale. Faure Gnassingbé organise cette conférence de presse pour faire un clin d’œil à la communauté internationale. Les régimes dictatoriaux jouent sur des préoccupations qui tiennent à cœur à la communauté internationale dans le but de se maintenir au pouvoir. Comme son père se présentait comme garant de la stabilité sous régionale, Faure Gnassingbé fait office d’apôtre de la lutte contre le terrorisme maritime et de la protection de la faune reléguant au second plan les questions existentielles de son peuple.
 
Il est à noter simplement que ce sont les questions de la sécurité maritime qui ont fait réagir Faure Gnassingbé au point d’organiser sa première conférence de presse. C’est dire qu’il n’a pas trouvé en 10 ans aucun sujet d’intérêt comme celui-ci. Les Togolais sont donc avisés. S’ils veulent voir leur chef d’Etat réagir, ils savent où le tenir.
Il appartient alors au peuple togolais d’imposer ses vues au chef de l’Etat afin que celles-ci soient prises en compte.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Laisser un commentaire