La 1ère édition de la « journée nationale de la société civile » a pris fin sur note de satisfaction


journee_societe_civile


Après le lancement officiel de la 1ère édition de la journée nationale de la société civile, les travaux se sont poursuivis ce mercredi avec l’exposition du potentiel des organisations de la société civile du Togo couplée avec le podium de la société civile et le lancement du site web de la Faîtière nationale des réseaux régionaux d’ONG et d’associations de développement du Togo (FNRR), a constaté l’Agence de presse Afreepress.
 
Cette exposition a été ouverte par le président du Conseil d’administration de la Fédération des organisations non gouvernementales au Togo (FONGTO), M. Rémy Komla Afoutou en présence du Directeur de cabinet du ministère de la Planification du développement, Essohanam Edjéou, du président de la FNRR, M. Paul Kanfitine, du Chef de Projet d’appui à la société civile et à la réconciliation nationale (PASCRENA), M. Antoine Viart et du président de l’Union des ONG du Togo (UONGTO).
 
« La journée nationale de la société civile, c’est en fait deux (2) jours, la première journée s’est passée hier et nous l’avons réservé sous les auspices d’une définition d’une identité de la société civile togolaise. Aujourd’hui, la deuxième journée qui est le dernier jour, nous l’avons réservée pour faire une exposition des faîtières. Quand on parle des faîtières, il s’agit des ONG qui sont membres de ses faitières pour exposer ce qu’elles font », a laissé entendre Rémy Komla Afoutou, Conseil d’administration de la FONGTO.
 
Cette 2ème journée a été également le lieu d’un panel organisé sur les activités des faîtières.
 
Tout en reconnaissant que cette première édition n’est pas « parfaite », les organisateurs estiment qu’elle a permis de faire connaître les organisations de la société civile à la population togolaise. L’organisation de la 2ème édition l’année prochaine est confiée à l’UONGTO.
 
Le site web de la FNRR a également été lancé. Il s’agit du www.fnrrtogo.net. Disponible depuis ce mardi, il sera consacré des activités de la FNRR ses bases de données et d’autres activités des organisations de la société civile.
 
Pour le président du Conseil d’administration de la FONGTO, M. Afoutou ce portail internet sera « très bénéfique ».
 
« L’internet est devenu un outil indispensable et incontournable pour nous au niveau de la société civile et comme nous avons une vitrine sur le net, cela signifie que nous sommes présents. Je crois que la FNRR ne fait que se rattraper en faisant cela puisque les faîtières sœurs notamment la FONGTO et l’UNGTO sont déjà sur le net depuis », a-t-il indiqué.
 
Bernadette A.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *