355ème édition des festivités Kpessosso : Une pierre « blanche » présage de paix et de prospérité

image_pdfimage_print


La pierre est blanche, présage d’une année de paix, de succès, de prospérité et de réconciliation. C’est le message adressé ce jeudi 06 septembre 2018 par les divinités du peuple Guin à tout le Togo.

La 355ème édition des festivités Kpessosso (Epé Ekpé), marquant le début de la nouvelle année en pays guin a eu lieu ce jeudi à Glidji Kpodji ( localité située à 50km à l’Est de Lomé) dans la préfecture des Lacs.

Les divinités, ont laissé entendre les prêtres traditionnels, appellent les Togolais en particulier, les filles et fils d’Aneho et ses environs, à éviter entre autres, l’abattage des arbres, l’avortement, les querelles et tout ce qui peut mettre à mal la cohésion nationale.

Il est à noter qu’avant la délivrance du message de la pierre, une séance de présentations d’excuses et de réconciliation a eu lieu entre les ressortissants des différentes localités de la préfecture des Lacs, histoire de répondre aux exigences de la pierre.

Rite traditionnel, la prise de la Pierre sacrée est une cérémonie qui donne « le ton » de la nouvelle année dans la communauté guin.

« C’est aussi une grande fête des retrouvailles des filles et fils de la préfecture des Lacs. En plus cette fête est une occasion de réflexion pour ce peuple sur les voies et moyens à explorer pour développer leur localité », ont laissé entendre les prêtres traditionnels.

Avant la journée apothéose, la fête a été marquée par trois temps forts à savoir : Epé-Ekpé, ou la prise de la pierre dans la forêt sacrée, Yékéyéké, la dégustation du couscous de maïs et Sitoutou, le rituel de purification.

Raphaël A.
 
afreepress
 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*