Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE 41e Session du Conseil de médiation et de sécurité de la CEDEAO...

41e Session du Conseil de médiation et de sécurité de la CEDEAO : Le Togo, la Gambie et la Guinée-Bissau au menu

- Advertisement -


La 41e Session ministérielle du Conseil de médiation et de sécurité de la CEDEAO s’est ouverte ce 13 décembre à Abuja (au Nigeria). Elle réunit les ministres des Affaires étrangères des Etats membres et leurs collègues en charge de la Défense et de la Sécurité, la Commission de la CEDEAO, ainsi que les diplomates accrédités auprès de cette organisation.

Jean-Claude Kassi Brou (Président de la Commission de la CEDEAO), à l’ouverture de cette session, a vanté les vertus de l’intégration, socle de «l’approche communautaire que font les Etats membres autour des questions de paix et de sécurité». Car, a-t-il souligné, les questions régionales de paix, de sécurité et de stabilité font appel nécessairement à une solidarité régionale. Une unité qui inspire du respect à la CEDEAO, vu de l’extérieur, a encore souligné le diplomate ivoirien. «Cet élan de solidarité est plus manifeste à l’égard des Etats membres confrontés à des crises politiques internes comme en Guinée-Bissau, en Gambie et au Togo. Des pays dans lesquels l’organisation régionale ne ménage aucun effort pour une sortie durable de crise», a encore rappelé M. Brou.

Par la voix de Kassi Brou, la Commission de la CEDEAO a par exprimé ses marques de reconnaissance à l’égard des Présidents Buhari, Condé et Akufo-Addo pour leurs engagement et disponibilité renouvelées pour une recherche pérenne de solutions aux différends politiques en Guinée-Bissau et au Togo. En conformité avec le Protocole additionnel sur la démocratie et la bonne gouvernance, la CEDEAO déploie les efforts nécessaires pour accompagner ses Etats membres concernés à conduire des processus «électoraux inclusifs, transparents et crédibles sur leur sol», a en outre fait remarquer la Commission de la CEDEAO. Sur cette base, K. Brou a convié les participants à cette 41è session à user des moyens nécessaires pour prévenir et contenir les tensions politiques découlant des processus électoraux dans la sous-région, tout en renforçant leur unité d’action vis-à-vis du fléau du terrorisme.

«Paix et sécurité découlent inéluctablement de la bonne gouvernance et d’une application stricte des principes démocratiques», a souligné pour sa part Geoffrey Onyeama, Président en exercice du Conseil des ministres des Affaires étrangères de la CEDEAO. M. Onyeama a ainsi émis le vœu que les «processus électoraux (législatifs et présidentiels) imminents dans plusieurs Etats membres soient l’occasion pour ces pays de renforcer leurs ancrages démocratiques» et de systématiser le respect des principes démocratiques dans l’ensemble de la sous-région.

Un état des lieux de la situation politique et sécuritaire de la sous-région sera dressé durant cette 41è session de ce Conseil. Par ailleurs, cette réunion ministérielle communautaire devra se pencher sur le Rapport issu des travaux de la 29è session du Conseil de médiation et de sécurité ayant réuni les ambassadeurs de la sous-région, travaux axés sur les défis humanitaires et politiques de l’heure de cette Communauté. D’où la délibération ministérielle qui sera consacrée à la mise en œuvre du Mécanisme d’alerte précoce et de réponse à ces questions précitées dans les 15 Etats membres.

Edem Gadegbeku
 
source : alome
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 26 = 34

LES + LUS

Togo, Présidentielle 2020 : La stratégie perdante des « communicants » du candidat Kodjo

Le gros problème avec la majorité des « communicants » qui vendent aujourd’hui le Dr Agbéyomé sur...

Togo : L’ACMT, un autre enfant musulman du RPT-UNIR

La situation politique que vit le Togo depuis le soulèvement populaire du 19 août 2017 n’a laissé personne indifférent, sauf la...

Présidentielle/Préparatifs: Les ambassadeurs du G5 à la HAAC

Les ambassadeurs du Groupe des 5 (G5) au Togo ont échangé lundi, avec les membres de la...

Tigre de la révolution/Sécurité: 31 nouvelles interpellations

La police togolaise a arrêté dans la nuit de samedi à dimanche, 31 personnes soupçonnées d’appartenir au...

Douane togolaise et équité sociale : Qu’attend le Procureur général pour régler la douane de sa voiture Lincoln?

L’Office togolais des recettes cherche à augmenter les recettes du budget, ce n’est un secret pour personne. Mais...