9 malfrats « mis hors d’état de nuire » et présentés à la presse ce mardi


9malfrats

9 malfrats, 5 de nationalité togolaise, 2 de nationalité nigérienne et 2 de nationalité nigériane, ont été présentés à la presse mardi à Lomé, par les responsables de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ), a constaté l’Agence Afreepress.

Ces individus, mis à la disposition de la police togolaise par les services de la police ghanéenne sont présumés appartenir à de groupements de malfaiteurs opérant de part et d’autre de la frontière Togo/Ghana où ils « se livrent à des activités criminelles comme divers trafics, vol à main armée de motos, cambriolage de commerce et de domiciles »

Selon Ouro-Salim Nouroudini commissaire de police et chef de la division criminelle à la DCPJ les malfrats avaient à leur disposition 2kg de cannabis, 7 motos d’immatriculation togolaise et des investigations menées par la DCPJ a permis d’établir que 4 des 7 motos proviennent de vols commis avec violence sur les propriétaires au Togo.

« Cette opération de police est le symbole de la bonne santé des relations privilégiées de coopération entre les services de sécurité du Togo et ceux du Ghana en vue de combattre la criminalité transfrontalière sous toutes ses  formes et mettre hors d’état de nuire tous les groupes criminels », a-t-il indiqué.

Pour lui, « c’est le lieu de dire que les forces de sécurité du Togo et du Ghana sont déterminées à travailler en parfaite synergie et à agir de manière concerté pour traquer les délinquants où qu’ils se trouvent, afin de rassurer les populations résidents de part et d’autre de la frontière ».

Mao R.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils