Accidents de la route : 1 mort et 47 traumatisés graves enregistrés au CHU Sylvanus Olympio dans la seule nuit du 25 au 26 décembre

0
632

accident_500


Une personne a perdu la vie et 47 autres cas de traumatismes graves (dont 8 commas) ont été enregistrés au CHU Sylvanus Olympio de Lomé dans la seule nuit du 25 au 26 décembre suite à des accidents de la route, a indiqué jeudi soir à la télévision nationale Dr Modeste Goudjinou, chirurgien au service d’urgence dudit Centre.
 
Dans la journée du 25 décembre, 57 cas de traumatisme (dont 6 dans le comma) ont été recensés, a-t-il souligné.
 
« La plupart des patients ont pris de l’alcool. Les traumatisés crâniens n’avaient pas porté de casque. Il faudrait que les automobilistes portent de casques et ceux qui sont en voiture, mettent les ceintures de sécurité », a souligné Dr Modeste Goudjinou.
 
Excès de vitesse, conduite en état d’ivresse, surcharges, non respect des feux tricolores etc… : tels sont facteurs d’accidents, enregistrés ces derniers jours. Sur les grandes routes, les surcharges sont devenues un sport national. Les passagers qui sont censés décourager les conducteurs de taxi, sont plutôt devenus les grands champions, foulant au pied leur sécurité. Cherchant à minimiser les coûts de transport, ils s’entassent dans des voitures parfois pour de longs trajets.
 
Nous encourageons vivement le ministère de la sécurité, à réactiver les contrôles routiers surtout sur les grands axes du pays, afin de décourager ces genres de comportement. FIN
 
Photo @ Archives
 
Edem Etonam EKUE
 
Savoir News
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 7 = 3