Affrontements dans le Borgou : Six morts et six blessés, le « calme est revenu », assure le ministre de la sécurité


Yark_avril2013

Les derniers affrontements entre les paysans Moba et les Peulhs transhumants dans le Canton de Borgou (nord) – préfecture de Kpendjal – ont fait six morts, a indiqué jeudi à l’Agence Savoir News le ministre de la sécurité le colonel Yark Damehame, assurant que le « calme est revenu » dans la localité.

Les affrontements ont éclaté, suite à la découverte le 22 décembre dernier, du corps d’un paysans Moba dans son champs de maïs, ravagé par les bœufs. Selon les villageois, cet acte serait l’œuvre de ces Peulhs. Ces derniers auraient tué le paysan, qui leur avait reproché d’avoir laissé les bœufs ravagé son champs, selon des témoins.

Alors, les paysans s’en sont pris à ces Peulhs transhumants. Bilan : six morts et six blessés dont trois cas graves, admis au Centre Hospitalier Régional (CHR) de Dapaong (environ 650 km au nord de Lomé). Plus de 250 déplacés sont également enregistrés.

« Le calme est revenu dans la localité depuis lundi dernier. Nous étions sur place où nous leur avons parlés. Nous les avons appelé au calme et à la retenue », a déclaré à l’Agence Savoir News, le colonel Yark.

Ce dernier était dans la localité en compagnie de son collègue de la fonction publique Gourdigou Kolani. Les deux ministres ont aussi rendu visite aux blessés. Ils ont également remis aux personnes déplacées, des vivres et non vivres, don du gouvernement togolais. FIN

Junior AUREL

 

Savoir News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils