Côte d’Ivoire: Sept femmes tuées


Sept femmes sont mortes jeudi  tuées par les forces loyales au président sortant Laurent GBAGBO  au cours d’une manifestation pacifique des pros Ouattara à Abidjan. Les FDS ont ouvert le feu sur des manifestants pour  les disperser .Six femmes sont mortes sur place .La septième est décédée à l’hôpital .Le quartier d’Abobo à Abidjan est souvent visé par les forces loyales à GBAGBO .Un quartier favorable à Alassane Ouattara , président élu et reconnu  par la communauté internationale .
Les FDS ont nié vendredi toute responsabilité dans ce drame, disant « ne pas se reconnaître dans cette accusation forcément mensongère et sans fondement ».
Les Etats unis ont condamné cet acte qualifiant de « faille morale Laurent GBAGBO ».
La France souhaite que le Conseil des droits de l’homme institue une commission d’enquête