CAN: Drogba sauve la Côte d’Ivoire, l’Angola prend une option

MALABO — Un but de la tête de Didier Drogba a permis à la Côte d’Ivoire, l’une des grandes favorites de la CAN-2012, de débuter la compétition par une victoire face au Soudan et de prendre une option sur les quarts de finale en compagnie de l’Angola, vainqueur 2 à 1 du Burkina Faso.
Après l’exploit des Zambiens face aux Sénégalais (2-1) samedi dans le groupe A, les Eléphants ont, eux, réussi à éviter une bien mauvaise surprise face à l’une des formations les plus faibles de la Coupe d’Afrique. Un succès face au Burkina Faso, dans quatre jours, les propulsera en quart.
Mais il faudra à Drogba et à ses camarades de montrer un tout autre visage, plus offensif et plus entreprenant, pour espérer continuer leur parcours jusqu’en finale.
« C’est une bonne entrée en matière. On a montré des choses positives et d’autres moins bonnes. Mais le plus important, c’était de gagner pour nos débuts dans la compétition », a analysé, réaliste, Drogba.
Dans l’autre match du jour du groupe B, l’Angola, grâce à des buts signés Mateus (48e) et Manucho (68e), a pris une sérieuse option sur les quarts, même si son sélectionneur Vidigal Lito a tenu à garder sous pression ses joueurs.
« On va prendre les matches les uns après les autres. On ne va pas tomber dans l’euphorie, mais au contraire, on a des joueurs humbles. Ce qu’on a fait aujourd’hui, ce n’est rien, il reste beaucoup de matches et il faut maintenir ce niveau de travail », a-t-il souligné.
Un succès face au Soudan, jeudi prochain, et l’Angola sera en quart de finale.
Lundi à Libreville, deux matches du groupe C sont au programme: Gabon-Niger (17h00) et Maroc-Tunisie (20h00).
Point du Groupe B de la Coupe d’Afrique des nations de football:
Dimanche:
Côte d’Ivoire – Soudan 1 – 0
Burkina – Angola 1 – 2
Reste à jouer (en heure GMT):
26/01 (16h00): Soudan – Angola
26/01 (19h00): Côte d’Ivoire – Burkina
30/01 (18h00): Côte d’Ivoire – Angola
30/01 (18h00): Soudan – Burkina
NDLR: Les 2 premiers qualifiés pour les quarts de finale.
AFP