Agokoli prône l’enseignement de l’Ewé et du Kabyè dès le Primaire

0
411

Agokoli_ewe


Environ 3 millions de togolais parlent et échangent en langue nationale Ewé au Togo. Langue nationale dominant dans le Sud du pays, les travaux de recherche pour la promotion de l’Ewé sont en cours depuis 1847 et se poursuivent. Mais cette langue nationale, tout comme le Kabyè, n’est pas enseignée dans les écoles, ce qui constitue un sérieux handicap pour son développement et sa maîtrise par les nouvelles générations qui ignorent son importance.
Lundi, Togbui Adoli Agokoli IV, Roi suprême des Ewé a demandé, en marge de la première session de l’année 2014 de l’Académie Ewé, destinée à renforcer les capacités des académiciens pour l’élaboration des manuels pour la promotion de la langue, au gouvernement togolais l’introduction de l’Ewé dans le système éducatif afin qu’elle soit enseignée du Cours primaire jusqu’à l’université comme au Ghana.
 
« Ce que nous voulons aujourd’hui, c’est que les enfants apprennent cette langue à partir de l’école. J’ai lancé un appel en 2013 à l’endroit des autorités compétentes de notre pays. Ce qui nous tient à cœur est que cette langue comme les autres langues nationales soit enseignée à l’école. Nos frères ghanéens le font. Ils apprennent l’Ewé du Primaire jusqu’à l’Université et il y a beaucoup de livres qui sont écrits en Ewé par nos collègues ghanéens », a plaidé Togbui Agokoli qui déplore qu’au Togo, à part les travaux de l’Académie Ewé, rien d’autres n’est écrits en Ewé en dehors des églises.
 
La même demande a été faite récemment par le Président de l’Académie Kabiyè, Tchao Mandjatom Alayi qui a préconisé aux autorités de réfléchir sur la question de l’introduction du Kabyè dans l’enseignement au Togo.
 
Le développement des langues nationales se retrouve en bonne place dans la Stratégie de Croissance accélérée et de promotion de l’emploi (SCAPE), ainsi que l’a signifié lundi, la Directrice de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.
 
Une ordonnance prise en mai 1975 a préconisé la promotion des activités de recherche et des langues togolaises. A cet effet, deux Académies ont été créées à savoir l’Académie Ewé et l’Académie Kabyè.
 
Soulignons que le Kabyè et l’Ewé, les deux langues nationales au Togo ont connu des évolutions ces deux dernières années avec la mise sur pied du logiciel Africans de SIL-Togo pour faciliter la saisie des textes en Kabyè. La Société Infograle a également élaboré un logiciel de saisie en Ewé et en Kabyè qui permet de faire la rédaction dans les deux langues en version Word sur n’importe quel système d’exploitation.
 
Togo Breaking News
 

Laisser un commentaire