AGPAOC : Les Ports de l’Afrique de l’ouest et du centre en conclave à Lomé

0
263

agpaoc


Des réunions des Comités techniques de l’Association de gestion des ports de l’Afrique de l’ouest et du centre (AGPAOC) sont ouvertes ce lundi 1er février 2016 à l’hôtel Sarakawa de Lomé. Ces réunions importantes qui se tiennent à Lomé portent sur « Sécurité maritime, protection de l’environnement et exploitation (SMPEE) » ; Etudes techniques, infrastructures et développement (ETID) » et « Chargés d’affaires (CA) » dans la perspective de relever les défis qu’impose le contexte économique des ports africains.
 
A l’ouverture, le directeur du Port autonome de Lomé, le contre-amiral Adegnon Fogan s’est réjoui du choix de Lomé pour abriter cette rencontre et émis les vœux que des échanges sortent des résolutions qui soient à la hauteur de l’ambition commune des pays de l’Association AGPAOC, celle qui vise le développement des ports de l’Association dans l’intérêt supérieur des populations des pays de l’Afrique de l’ouest et du centre.
 
« Face aux mutations technologiques et aux grands défis auxquels font face nos ports, il est plus que nécessaire que des rencontres de ce genre se multiplient pour éclore des idées appropriées qui seront mises à la disposition des administrations portuaires en vue de la réalisation des ambitieux projets de développement de toute l’Afrique », a indiqué le contre-amiral Fogan.
 
Le Secrétaire général de l’AGPAOC, M. Michael LUGUJE dans son intervention appelé les participants à s’interroger sur le rôle que pourront jouer les ports de l’Association et partager des expériences.
Au regard de l’univers compétitif qui marque le secteur portuaire et sous l’influence de la globalisation, nous devons redoubler d’ardeur au travail, et saisir toutes les opportunités qui nous sont offertes, pour affirmer la présence de l’AGPAOC, et l’imposer au besoin, comme vecteur de développement pour tous les ports membres, a conseillé le secrétaire du ministère des Infrastructures et des transports, M. Fatonzoun Mawoutoè, en ouverture des travaux qui dureront cinq jours.
 
L’AGPAOC est créée en 1972 en Sierra Leone dans le but de contribuer à la coordination et à l’harmonisation des activités, services et équipements des ports de la sous région de l’Afrique de l’ouest et du centre, en vue d’accroitre leurs prestations aux navires et autres formes de transport.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 3 = 3