Agression d’un journaliste de Focus Info : Deux gendarmes aux arrêts


Yark_Damehane

Les gendarmes responsables de l’agression le 16 janvier de Kossi Themanou, stagiaire au journal « Focus Info » ont été identifiés et mis aux arrêts, a rapporté samedi à l’Agence Afreepress Crédo Tetteh, président de l’Union des journalistes indépendants du Togo (UJIT).

Cette mesure, affirme celui-ci, a été prise après une rencontre intervenue entre le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Colonel Yark Damehane, les présidents de l’UJIT et du CONAPP, le Directeur de publication du bimensuel Focus Info ainsi que de la victime.

« Le ministre a rassuré les  deux organisations de son engagement à lutter contre ces comportement au sein des forces de l’ordre. Il a aussi participé aux frais de traitement de la victime et a mis aux arrêts les deux coupables de l’agression », confie Crédo Tetteh.

Le jeudi 16 janvier dernier, alors qu’il en train de faire la couverture d’une opération des forces de l’ordre dans un quartier de Lomé, Kossi Themanou, journaliste stagiaire au bimensuel Focus Info a été victime d’agressions de la part de plusieurs gendarmes qui n’avaient pas aimé de le voir prendre des images et interviewer des gens.

Mao A.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils