Alberto Olympio assigne le Procureur Essolizam Poyodi et le juge Adoyi Awi en Justice

0
619

Alberto Olympio, président du Parti des Togolais, inculpé dans une affaire suscitée et téléguidée par ses détracteurs, porte plainte à son tour contre le procureur de la République Essolizam Poyodi et le juge Adoyi Awi du 2è Cabinet d’instruction.
 
alberto-olympio_550x350


Alberto Olympio est assigné en Justice par un de ses associés, Cauris Management. Dans cette affaire purement commerciale, selon l’intéressé, son entourage soupçonne les autorités politiques de l’avoir suscitée pour réduire sa marge de manœuvre sur l’échiquier politique. Il se dit aussi que sa fortune inquiète.
 
L’avocat d’Alberto Olympio, Me Célestin Agbogan, au cours d’une conférence de presse tenue tout récemment, a expliqué qu’un réquisitoire définitif de non lieu avait été pris par le Parquet avant de disparaître par la suite et remplacé par un autre.
 
Dans ce qui sonne comme une cabale ourdie contre le président fondateur du groupe AXXEND, selon toujours ses proches, ce dernier ne veut pas se laisser faire.
 
Selon le confrère « Liberté » qui cite une source proche du cette affaire, le politique aujourd’hui absent du territoire « a compris finalement que ses droits ont été allègrement bafoués dans cette procédure judiciaire. Ainsi, il a décidé de porter plainte contre les magistrats en charge de son dossier et font fi du droit et du bon sens ».
 
Quelle suite réservera-t-on à la plainte d’Alberto Olympio ? Les jours à venir situeront plus d’un.
 
A.H.
 
source : icilome.com
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 3 = 13