Amnesty International va mener des enquêtes au Togo

0
510


Plus d’une dizaine de morts dans des manifestations politiques en 2017 au Togo, et encore au moins 2 dans celles du samedi 8 décembre 2018 selon le gouvernement togolais pendant que le parti national panafricain (PNP) de Tikpi Salifou Atchadam porte à 4 le nombre de morts. La situation préoccupe Amnesty International qui annonce mener des enquêtes pour situer les responsabilités.

” (…) C’est souvent aussi malheureusement des mineurs et c’est une situation très préoccupante. Maintenant c’est une liste qui s’allonge et c’est une responsabilité de plus envers les autorités qui doivent s’assurer qu’il y a vérité et justice“,a dit François Patuel chercheur sur l’Afrique de l’ouest à Amnesty International, à nos confrères de radio France Internationale (RFI)

L’ONG internationale veut faire la lumière sur les circonstances dans lesquelles les forces de l’ordre ont dispersé des manifestants.

Nous demandons une enquête indépendante et impartiale et que les responsables présumés soient présentés à la justice“, a ajouté François Patuel.

Au Togo, le partie présidentiel de Faure Gnassingbé et quelques petits partis sont en campagne pour des élections législatives du 20 décembre 2018. L’opposition regroupée au sein de la C14 rejette les conditions d’organisation et demande un report.
 
source : africardv
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

84 + = 92