Antoine Randolph accusé d’ « atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat »


antoine-randolphe


C’est désormais officiel. Le citoyen français d’origine togolaise, Dr Antoine Randolph, interpelé en fin février à Sanvee-Kondji par la Direction de la sécurité intérieure, selon le ministre de la Sécurité et de la protection sociale est accusé de « tentative d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat ».
 
L’annonce a été faite ce vendredi par le Procureur de la République près le Tribunal de Lomé. Saisi ce même jour par les services de sécurité, le Procureur de la République souligne dans un communiqué qu’ « à l’issue des vérifications liminaires, il est apparu nécessairement d’ouvrir une enquête judiciaire, laquelle est confiée à la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) pour vérifier les informations reçues qui font état de tentative d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat ».
 
Selon le même document, M. Randolph a été arrêté « suite à des renseignements des services de sécurité de pays amis ».
 
Pour les besoins de l’enquête, indique le communiqué, l’intéressé demeure à la disposition de la police judiciaire.
 
L’issue de l’enquête permettra au parquet de prendre la décision qui s’impose conformément à la législation togolaise, conclut-il.
 
Modeste K.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *