Appel à l’unité des nationalistes Ablodé : Djimon Oré ne peut pas composer avec Jean-Pierre Fabre et Gilchrist Olympio


Djimon_Ore_600


Le Nid, un parti de l’opposition togolaise, a adressé un document intitulé « Agir pour l’unité » à l’Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio, à l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre et au Front des patriotes pour la démocratie (FPD) de Djimon Oré, trois (3) partis politiques créés par des dissidents de l’UFC. L’objectif étant d’appeler ces partis à s’unir pour créer les conditions de l’alternance politique au Togo pour les échéances électorales à venir.
 
Cet appel lancé par Gabriel Dosseh-Anyron a été rejeté par Djimon Oré. Dans un courrier en date du 20 octobre dernier adressé à son collègue, et dont copie a été faite à l’Agence de presse Afreepress, le député estime que Edem Kodjo, Yaovi Agboyibo, Zarifou Ayéva, Léopold Gnininvi, Gilchrist Olympio et Jean-Pierre Fabre ne sont pas victimes d’une « diffamation gratuite ».
 
« Ils sont au contraire ceux qui, sans distinction aucune, ont fait plomber la lutte du peuple qui de nos jours s’affaisse dans le cachot du désespoir. Eux, considérés comme solution, sont en réalité le problème car bernés par le miroitement des privilèges personnels et particuliers », indique le document.
 
Selon le FPD, la « diffamation gratuite », « l’absence d’un chronogramme efficace » et « l’absence d’un programme commun » ne sauraient être les facteurs justificatifs de l’ « impasse » de la lutte politique. Au contraire, écrit M. Oré, les vrais mobiles de l’impasse de la lutte sont « la politique obscurantiste de l’oligarchie militaro-clanique devenue monarchie dynastique des Gnassingbé » et « l’inconséquence et l’irresponsabilité des aînés ayant incarné la lutte de l’opposition ».
 
Pour Djimon Oré, seuls une transition politique au Togo et un dialogue national qui vont permettre de mettre en place une « constituante » qui aura la tâche d’opérer des réformes politiques, sociales et économiques, peuvent sortir le Togo de l’ornière.
 
Joseph A.
 
source : afreepress
 

Les + Commentés 1

  1. Bilkissa says:

    Trop de bruits pour ne faire que du surplace, deconcertant la population et renforçant le regime en place. Trop de Haines et de rancoeurs. Que de la mediocrité à la togolaise.
    Même s’ils en sont pour peu on penserait plus que la misere du peuple togolais a pour origine les leaders de l’opposition. Dans tout ce bavardage de l’arriviste- minable Oré djimon où voit on la critique du regime nauseabond des gnassingbé qui n’a JAMAIS JAMAIS JAMAIS… respecté la Loi et les accords ?????????? ??????
    Minable oré djimon tu auras interet à te la boucler.( fecha bocca filho da puta!)
    Avec ton look très moche on dirait un fermier mouillé par la pluie au marché d’Anié là, sale imbecile à la bouche puante. Va apprendre à utiliser la brosse à dent ou le cure dents avant de revenir parler aux togolais .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *