Appel à manifestation de la Coalition contre la vie chère le 7 février prochain


Emmanuel-Sogadzi

Fini le temps de la condamnation, place à l’action. Après avoir appelé les autorités togolaises à revenir sur leurs décisions de revoir à la hausse les prix des produits pétroliers, dix associations de consommateurs, organisations de défenses des droits de l’homme et syndicats appellent la population togolaise à manifester le 7 février prochain devant le ministère du commerce en face de la place des martyrs à Lomé.

Ces organisations qui avaient donné une semaine au gouvernement pour revenir sur sa décision demandent l’ouverture de négociation sur la question. Mais comme dans de pareille circonstance, au Togo, la solidarité n’a jamais été de mise, la Fédération togolaise des travailleurs du bois et de la construction (FTBC) de Gbandou qui avait participé le 22 janvier à la création de la Coalition contre la vie chère s’est désolidarisée de la manifestation.

LIRE LE COMMUNIQUE APPELANT A CETTE MANIFESTATION

DECLARATION DES ORGANISATIONS DE CONSOMMATEURS, DE LA SOCIETE CIVILE ET DES SYNDICATS

Le peuple togolais se souvient de l’augmentation des prix des produits pétroliers depuis le 16 janvier 2014 dont il subit déjà les dures conséquences. Réunis le mercredi 22 janvier 2014 au centre Christ Rédempteur « BROTHER HOME », les associations de consommateurs, des droits de l’homme et les syndicats se sont penchés sur cette augmentation unilatérale des prix des produits pétroliers à la pompe par le gouvernement.

Après une analyse approfondie de la structure du prix, du mécanisme d’ajustement, ainsi que des conséquences de cette décision sur la situation socio-économique du contribuable togolais, les organisations participantes ont fait le constat que depuis 2005, les prix des produits pétroliers ne cessent d’augmenter sans mesures d’accompagnement conséquentes et appropriées. Par cette même occasion, les organisations ont demandé au gouvernement dans un souci de gouvernance efficiente et d’apaisement social :

1. de rapporter avant toute négociation l’arrêté interministériel N° 002/MCPSP/MEF/MME du 15 janvier 2014, portant fixation des prix à la pompe des produits pétroliers
2. d’engager des négociations inclusives de bonne foi dans les brefs délais avec les organisations de consommateurs, de la société civile et des organisations syndicales.

Depuis lors, force est de constater que même les courriers envoyés aux différents départements ministériels dans le but d’enclencher les discussions avec le gouvernement n’ont pas eu de suite favorable.

Face à cette situation qui constitue une indignation pour tout le peuple togolais, les organisations se trouvent dans l’obligation d’appeler à une manifestation pacifique le vendredi 7 février 2014 face au Ministère du Commerce de l’industrie et de la Promotion du Secteur Privé. (Place des Martyrs).

Fait à Lomé, le 30 janvier 2014

Ont signé Les organisations
LCT, CRAPH, CACIT, VISIONS SOLIDAIRES, LTDH, EDH, MMLK, STT et ABEJ.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils