Appui budgétaire 2019-2020 : Plus de 10 milliards de l’UE au Togo

0
539

L’Union européenne (UE) a octroyé au Togo, une subvention non remboursable de 16 millions d’euros (10,495 milliards de F.CFA) pour le compte de la première tranche de l’appui budgétaire 2019/2020.

Les documents ont été signés ce mercredi à Lomé par Mme Ayawovi Demba Tignokpa (ministre de la Planification du développement et de la Coopération) et Bruno Hanses (chargé d’affaires a.i/UE).

Le décaissement qui, techniquement a déjà été fait en début décembre 2019, concerne un montant de 16 millions d’euros au titre de la tranche fixe (8 millions) et au titre de la tranche variable (8 millions).

Ces fonds ont été transférés dans le compte unique du Trésor public du Togo à la BCEAO et vont directement au financement du budget de l’Etat adopté par l’Assemblée nationale au titre de la loi des finances 2019.

La décision de décaissement s’est fondée sur les nombreux efforts soutenus du gouvernement togolais en matière de réformes économiques et d’amélioration du climat des affaires. L’Union européenne a également pris en compte les performances économiques, la mise en œuvre de la politique macroéconomique dédiée à l’assainissement budgétaire et la baisse de la dette publique.

« Nous ne pouvons qu’espérer que le gouvernement continuera sur cette lancée et poursuivra la mise en œuvre de cet agenda ambitieux dont la finalité est de bâtir un secteur privé robuste, résilient et compétitif au service du développement de l’économie nationale, comme préconisé dans le Plan National de Développement », a déclaré Bruno Hanses.

En 2019, l’appui budgétaire a soutenu la crédibilité, qualité et transparence dans la gestion des finances publiques, avec l’atteint les réformes à soutien du gouvernement dans le basculement vers le budget programme, dans l’amélioration de la qualité du processus budgétaire et dans la transparence, avec la tenue du premier débat d’orientation budgétaire. Le programme a soutenu également la tenue des élections électorales inclusives en juin, et le processus de réforme du mécanisme de soutien au transfert de ressources aux nouvelles municipalités.

Dans le domaine des statistiques, le programme a permis de renforcer les système des ressources humaines et de finaliser le chantier de travaux liés à publication des Comptes Nationaux définitifs 2016 et 2017.

Le quatrième volet s’est concentré sur l’amélioration du climat des affaires, à travers le soutien au guichet unique pour la délivrance des titres fonciers et la mise en œuvre des tribunaux de commerce à Lomé et à Kara.

Cet appui budgétaire est un nouvel gage de l’engagement fort de l’Union européenne d’accompagner le gouvernement et le peuple togolais dans sa volonté de développer un pays stable, prospère et démocratique. FIN

Edem Etonam EKUE

source : savoir news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

47 − 46 =