Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Atelier/ HCRRUN : « L’ambiance qui prévaut dans la salle est une ambiance...

Atelier/ HCRRUN : « L’ambiance qui prévaut dans la salle est une ambiance de franchise » (Mgr Nicodème Barrigah)

- Advertisement -

L’ambiance qui prévaut depuis lundi à l’atelier de réflexion et d’échanges sur les réformes institutionnelles et politiques est une « ambiance de franchise », a affirmé Mgr Nicodème Barrigah, Evêque d’Atakpamé.

 
barrigahbenissan_500

Ce dernier avait dirigé la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) dont les travaux ont été salués par les Togolais.

 

« Le véritable changement commence lorsque la vérité se fait dans la sincérité par rapport à tout ce qui constitue une préoccupation », a souligné Mgr Barrigah.

 

Le Prélat a surtout relevé le caractère « inclusif » dans les débats : « il n’y a pas de sujet tabou et pas de personne qui soit privée de parole ».

 

« Dans cet esprit, on peut tendre réellement vers quelque chose de positif », a-t-il précisé.

 

Par rapport à l’inquiétude des participants, quant au sort qui sera réservé à la synthèse des travaux, Mgr Barrigah, se veut rassurant.

 

« La question qui est dans l’esprit de tout le monde, c’est de savoir si après ce temps que nous passons ici, il y aura quelque chose. Personnellement, j’ose le croire », a-t-il ajouté.

 

Quelque 150 invités, prennent part à cette rencontre initiée par le Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN).

 

Parmi ces derniers, des représentants des institutions de la République, des départements ministériels, de la société civile, des syndicats et des chefs traditionnels. Des leaders politiques, des universitaires, des juristes, ainsi que des professionnels des médias, prennent par également aux discussions dans un grand hôtel de Lomé.

 

L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC, principal par de l’opposition) a décliné l’invitation du HCRRUN, qualifiant cette rencontre de « mise en scène grotesque », orchestrée par le pouvoir en place pour « distraire » la population.

 

Les débats prennent fin ce vendredi. La « synthèse » des débats sera reversée à la commission chargée des réformes créée par le Chef de l’Etat en janvier 2015 et qui se chargera de sa mise en œuvre.

 

Rappelons que le HCRRUN a été créée en mai 2014. Elle a pour mission notamment de procéder à la mise en œuvre des recommandations et du programme de réparation élaborés par la Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR). FIN

 

Junior AUREL

 
source : savoir news
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 5 = 1

LES + LUS

Togo : La Théâtralisation de la République

Jouissance maladive du pouvoir, chaque jour est une humiliation pour Faure Gnassingbé Ils sont...

Togo : Togocel, un Réseau de Merde à la Limite de l’Escroquerie. Tel Pays, Telle Société d’État !

Le Réseau Togo Cellulaire, c’est la cynique histoire entre une société de téléphonie mobile et une population...

Togo, Malversations à l’INAM : Fragrant délit pour Myriam Dossou?

Myriam Dossou d’Almeida est Directrice Générale de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) depuis 2012 Lorsqu’un pays...

Présidentielle 2020: Faure « ne peut plus briguer un 4e mandat présidentiel, sans créer un climat de tensions sociopolitiques », avertit Fabre

M.Fabre à l'ouverture du congrès. Le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé « ne peut plus briguer...

Togo, Prostitution : Le mode opératoire des proxénètes de Bar à Lomé

Le phénomène de la prostitution à Lomé se repend du centre-ville aux quartiers périphériques où les bars...