Accueil INTERNATIONAL MONDE Attentats terroristes sans précédent à Paris (au moins 128 morts et 250...

Attentats terroristes sans précédent à Paris (au moins 128 morts et 250 blessés) : Ce que l’on sait

- Advertisement -

attentat_paris


Paris se réveille horrifiée ce samedi matin, au lendemain d’attaques meurtrières qui ont fait au moins 128 morts, outre les 8 assaillants, et plus de 250 blessés, dont 99 se trouvent en état d’« urgence absolue », selon un bilan toujours provisoire. En tout, six attaques quasi simultanées ont été menées vendredi soir dans autant de sites, principalement dans les 10e et 11e arrondissement. Huit assaillants sont morts, dont sept en se faisant exploser. Les attaques ont touché la salle de concert du Bataclan, plusieurs rues de l’est parisien, et près du Stade de France. La situation sur ce que l’on sait de ces attaques, ce samedi à 7h.
 
Quels sont les bilans dans les lieux touchés par les attaques ?
 
-Au Bataclan, boulevard Voltaire, où se déroulait un concert de rock, plusieurs hommes armés ont ouvert le feu dans la salle de spectacles aux cris de « Allahou Akbar », selon un témoin. La prise d’otages a duré trois heures et au moins 82 personnes sont mortes. Les quatres assaillants sont morts, dont trois en actionnant leur ceinture d’explosifs.
 
-A l’est du 11è arrondissement, rue de Charonne, 18 personnes ont péri dans une scène de guerre. Selon un témoin, un café et un restaurant japonais ont été la cible des tirs, juste en face du foyer Palais de la femme.
 
-Dans le 10e arrondissement, une fusillade a éclaté à l’angle des rues Bichat et Alibert, sur la terrasse du restaurant Le Petit Cambodge.
 
-Selon un bilan provisoire, il y a au moins douze morts. A quelques centaines de mètres, rue de la Fontaine au roi (11e arrondissement), à proximité de la place de la République, la terrasse d’une pizzeria a été visée et cinq personnes ont été abattues.
 
-Au Stade de France, une attaque s’est produite vers 21H20, où trois explosions ont retenti autour de l’enceinte sportive pendant le match amical France-Allemagne. Une personne est morte, ainsi que trois kamikazes. Deux explosions ont eu lieu rue Jules-Rimet, à Saint-Denis. La troisième a eu lieu à La-Plaine-Saint-Denis, près d’un restaurant McDonald’s, également à proximité du stade.
 
-Une attaque a eu lieu boulevard Voltaire, de l’autre côté de la place de la République. Le kamikaze est mort.
 
Ce samedi matin, tous les quartiers touchés restent bouclés par les forces de l’ordre.
Des complices sont-ils recherchés ?
 
D’après I-Télé, les assaillants ne sont pas « des loups solitaires » et les services de renseignements « sont à la recherche de complices ». Ce samedi matin, les auteurs des attaques n’ont pas été officiellement identifiés.
 
« Un niveau de sophistication et de complexité extrêmement inquiétant », selon un expert
 
Quelles sont les mesures prises par les autorités ?
 
Dans une allocution télévisée, le chef de l’Etat François Hollande a déclaré l’état d’urgence dès samedi minuit « sur le territoire métropolitain et en Corse », d’après le décret daté de samedi paru au Journal officiel. Les autorités ont immédiatement recommandé aux Parisiens d’éviter de sortir sauf nécessité absolue et les hôpitaux ont déclenché leur plan d’urgence.
 
Qu’est-ce que « l’état d’urgence » déclenché par François Hollande ?
 
Les établissements scolaires et universitaires d’Île-de-France seront fermés samedi et tous les voyages scolaires ont été annulés pour ce week-end en France. Un conseil des ministres exceptionnel s’est tenu à l’Elysée et le président de la République réunit samedi à 09H00 un conseil de Défense.
 
Les attaques ont-elles été revendiquées ?
 
Pas pour l’instant. Mais pour l’organisation américaine de surveillance des réseaux islamistes SITE, Daesh est le suspect numéro un. Les sympathisants du groupe terroriste installé en Syrie et en Irak n’ont d’ailleurs pas attendu pour se « réjouir » de ces attaques sur les réseaux sociaux. « Souvenez-vous, souvenez-vous du 14 novembre à Paris. Ils n’oublieront jamais ce jour comme le 11 septembre pour les Américains », indique la directrice de SITE, Rita Katz.
 
Quelles sont les principales réactions ?
 
Les réactions sont arrivées du monde entier, de la part d’anonymes comme de dirigeants. Parmi ces derniers, le président américain Barack Obama a promis que les Etats-Unis allaient aider la France à « traduire les terroristes en justice », avant de s’entretenir dans la nuit avec François Hollande. Le Kremlin a dénoncé des attaques « inhumaines », la chancelière allemande Angela Merkel s’est dite « profondément choquée » et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré qu’Israël était au « coude à coude » avec la France. Le président iranien Hassan Rohani a condamné les attentats en France en les qualifiant de « crimes contre l’humanité » et a reporté sa tournée en Italie et en France qu’il devait entamer ce samedi.
 

source : 20minutes.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

43 − = 33

LES + LUS

Présidentielles 2020 : Les candidats auront 500 millions F CFA à se partager

Le montant du cautionnement pour l’élection présidentielle de 2020 est de vingt millions (20 000 000) de...

« Le Togo comme il va » : Chronique des insurrections armées/coups d’Etat…à la togolaise

Le Togo est une curiosité confirmée dans le monde. Au-delà des cocasseries et autres faits divers animés, le...

Nuit des mercis du projet « Graines du Togo » : Reconnaissance, satisfaction et projection sur les prochaines éditions

Le Col Akpovy, président de la FTF, recevant le prix spécial du Chef de l'Etat des mains de Claude le...

Football à la base : Hervé PIZA offre du matériel sportif à l’Académie des sept collines d’Atakpamé

Le 1er conseiller de l’Académie des Sept Collines d’Atakpamé (ASCA), M. Piza Hervé, ancien 1er vice-président de la...

Togo : Vive Faure Gnassingbé pour que vive la minorité pilleuse!

Le président togolais Faure Gnassingbé et sa présidente de l’Assemblée nationale Chantal Yawa D. Tsegan | Photo : DR