Audrey Sofako : « Pas de sexe pour les élèves durant les congés de Noel »


safako

L’artiste de la chanson togolaise Audrey Sofako a choisi la veille des congés de noël pour entretenir les élèves du Lycée de Tokoin 2 sur les risques liés aux grossesses non désirées en milieu scolaire.

Vendredi après midi donc, l’artiste a engagé une causerie débat « éducative » avec les élèves dudit lycée sur les risques des grossesses précoces en milieu scolaire, des grossesses qui, selon elle, « constituent un frein au développement de la jeune fille et de la société togolaise ».

« Aujourd’hui on parle de parité-genre, nous savons que l’un des facteurs qui empêche cette parité, ce sont des grossesses précoces pour les jeunes filles et les adolescentes. Par cette activité, nous voulons contribuer à ce que ces élèves ne puissent pas se donner au sexe d’une manière précoce parce qu’il y a plus de risques dedans ».

L’activité organisée par l’artiste de la chanson se situe dans le cadre du projet « un cartable pour Elie », lancé par Audrey Sofako pour récompenser les meilleurs élèves de chaque classe du Togo. Elle a dans ses objectifs la sensibilisation.

« Aujourd’hui nous sommes au Lycée de Tokoin 2 pour faire une sensibilisation à ces jeunes élèves surtout à l’occasion des fêtes de fin d’année et bientôt des fêtes de la semaine culturelle », a ajouté l’artiste.

 Des associations, ONG et artistes togolais de la chanson ont participé à la causerie débat éducative.

DBD

afreepress

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils