Accueil ECONOMIE La BAD octroie 12,47 milliards de F.CFA au Togo pour le projet...

La BAD octroie 12,47 milliards de F.CFA au Togo pour le projet d’appui à la gouvernance fiscale

- Advertisement -

cooperation_bad

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a octroyé au Togo, 12,47 milliards de F.CFA au Togo pour le financement du Projet d’appui à la gouvernance fiscale (PAGFI), a appris l’Agence Savoir News auprès de la BAD à Lomé.

 

Il s’agit don d’un montant de 11,92 millions d’Unités de Compte (9, 91 milliards de F.CFA) et d’un accord de prêt d’un montant de 3,08 millions d’Unités de Compte (2, 56 milliards de F.CFA) provenant des ressources de la Facilité d’appui à la transition (FAT).

 

Les documents ont été signés mercredi à Lomé par le Représentant Résident du Groupe de la BAD au Togo M.Serge Marie N’guessan et le ministre togolais de l’économie, des finances et de la planification.

 

Le PAGFI est un projet d’appui institutionnel avec comme objectif principal d’accroître de manière substantielle les recettes fiscales et de renforcer la transparence de la mobilisation des ressources financières. Il s’inscrit dans la poursuite des précédentes actions de renforcement de capacités en matière de gestion des finances publiques soutenues par le groupe de la Banque africaine de développement au Togo, à travers notamment, les projets PARCI 1, PARCI 2 et PAMOCI ayant apporté un appui décisif à la mise en place et à l’opérationnalisation de l’Office Togolais des Recettes (OTR).

 

Les activités de ce nouveau projet qui sont fortement axées sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication, visent d’une part, la poursuite du renforcement des capacités techniques de l’OTR en le dotant, notamment, d’un système fiscal intégré et de télédéclaration (E-TAX) en vue d’une modernisation continue des services rendus aux contribuables et d’une intensification de la lutte contre la fraude et la corruption et d’autre part, le renforcement de l’intégrité de la gestion des finances publiques à travers l’interconnexion de l’OTR avec le système national intégré de gestion des finances publiques.

 

D’une manière transversale, et grâce à la disponibilité des moyens financiers supplémentaires qu’il induira, le PAGFI contribuera à l’atteinte des objectifs de la SCAPE et le renforcement de la résilience du Togo aux facteurs de fragilité en favorisant la mise en œuvre des programmes économiques et sociaux prioritaires.

 

Le projet sera exécuté sur la période 2016-2019 à travers deux composantes (i) l’amélioration de l’efficacité et de l’intégrité de la gestion fiscale et (ii) le renforcement de la transparence et du suivi des recettes fiscales. Les bénéficiaires directs du projet sont l’OTR et le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Planification du Développement (Direction du Budget, Direction général du trésor, Cellule informatique).

 

D’une manière générale, le PAGFI bénéficiera à l’ensemble de la population togolaise en favorisant l’augmentation des ressources internes nécessaires au financement d’un développement durable et inclusif.

 

Le montant total des engagements du Groupe de la Banque africaine de développement au Togo est estimé à 253 milliards de CFA.

 

Rappelons que le Groupe de la BAD est la plus grande Institution de financement du développement du continent. C’est également une Institution régionale multilatérale de développement reconnue.

 

Il a pour vocation de mobiliser les ressources financières destinées à appuyer le développement économique et social de l’Afrique, ainsi qu’à soutenir l’intégration économique. A cette fin, la Banque lève des fonds en Afrique et hors du Continent pour financer des initiatives de développement, comme des routes, des hôpitaux et des écoles, des projets agricoles et des réseaux électriques. FIN

 

En Photo : Echange de documents entre MM. Ayassor et N’Guessan

 

Source : BAD/Savoir News

 
source : savoir news
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 2 = 2

LES + LUS

Togocom : Les factures des fournisseurs toujours en souffrance pendant que les nouveaux patrons jouissent déjà des recettes

La privatisation opaque et au pas de charge du groupe Togocom au mois de décembre 2019 a...

OTR/Gaspillage des recettes de l’Etat : 18 véhicules 4X4 neufs pourrissent au soleil depuis un an

La corruption, la gabegie, le gaspillage ont franchi toutes les limites sous le régime RPT/UNIR. Forts d’une...

D’importants dégâts matériels enregistrés ce dimanche après un incendie à la Maison des Jeunes d’Amadahomé

Un incendie a ravagé ce dimanche 19 janvier 2020, la Maison des Jeunes d'Amadahomé à Lomé. Il...

Lettre ouverte au peuple togolais et aux amis du Togo

Objet : Togo : prise de conscience, rejet de l’illégalité de la Cour Constitutionnelle, et actions proposées pour une...

Fenêtre Sur l’Afrique du 18 janvier 2020 sur radio Kanal K.

Débat citoyen La composition de la CENI et de la Cour Constitutionnelle et la...