Bawara accuse l’opposition d’avoir fait échouer les réformes


bawara_gilbert_500

Alors que l’opposition parlementaire, notamment le Collectif Sauvons le Togo (CST) et la Coalition Arc-en-ciel sont en colère et accuse le pouvoir d’avoir planifié l’échec des réformes constitutionnelles et institutionnelles en demandant aux députés du parti au pouvoir de voter contre, c’est le tour du ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales de contre-attaquer.

Pour le Ministre Gilbert Bawara, il ne fait l’ombre d’aucun doute que c’est l’opposition qui a fait échouer les réformes politiques, pourtant nécessaire pour le pays dans la perspective de l’élection présidentielle de 2015. M. Bawara dément toute consigne du gouvernement donnée aux députés de la majorité pour voter contre le projet de loi introduit à l’Assemblée nationale par le Chef du gouvernement. Il estime que le gouvernement ne s’intéresse pas à la vie interne des partis politiques et qu’il ne s’intéresse pas à des indications ou des directives que tel ou tel parti politique donne à ses élus.

Gilbert Bawara avance que c’est la surenchère, la démagogie et l’intransigeance de l’opposition notamment le CST et Arc-en-ciel sur la question de l’application immédiate de la limitation du mandat présidentiel, qui ont fait échouer les réformes. Il accuse l’opposition de personnaliser le débat des réformes en voulant empêcher Faure Gnassingbé de se présenter à l’élection 2015 pour un nouveau mandat.

En ce qui concerne l’exigence de la démission du gouvrnement ou de dissolution de l’Assemblée nationale, le ministre précise qu’aucune disposition légale ne prévoit ces options qu’exige l’opposition. Sur la suite du proecssus, M. Bawara indique que pour le moment, il y a plusieurs priorités dans le pays. « Nous devons penser à notre pays de manière globale. Les réformes politiques sont importantes mais les réformes économiques, sociales, culturelles sont toutes autant importantes », a indiqué M. Bawara.

Néanmoins, il indique que les débats ne sont pas définitivement clos et qu’ils seront rouverts au moment où besoin sera.

 
Togo Breaking News
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils