Accueil INTERNATIONAL AFRIQUE Burkina : médiation de Macky Sall et Yayi Boni / réouverture des...

Burkina : médiation de Macky Sall et Yayi Boni / réouverture des frontières

- Advertisement -

Gilbert_Diendere_500


Le Conseil National pour la Démocratie qui a pris le pouvoir au Burkina Faso a annoncé dans un communiqué la réouverture des frontières terrestres et aériennes du pays vendredi à 12H00.
 
« Les frontières terrestres et aériennes du Burkina Faso sont rouvertes à compter de ce jour, 18 septembre, à 12H00″, indique le Conseil National pour la Démocratie (CND) dans son communiqué.
 
Le nouveau pouvoir, qui a renversé le régime de transition, avait ordonné la fermeture des frontières jeudi à la mi-journée
 
Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a condamné dans les termes les plus forts le coup d’Etat au Burkina Faso, et a réclamé une nouvelle fois la libération immédiate de tous les responsables burkinabés en détention.
 
M. Ban a exigé  » la reprise de la transition politique du pays, conformément à la Constitution du Burkina Faso et de la Charte de transition », a déclaré son porte-parole dans une déclaration à la presse.
 
 » Le Secrétaire général déplore la violence signalée dans le pays et appelle les forces de défense et de sécurité burkinabés à faire preuve de retenue et à faire respecter les droits humains et la sécurité de tous les citoyens burkinabés. Les responsables du coup d’État et de ses conséquences doivent rendre des comptes », a-t-il ajouté.
 

10:08 GMT

Moumina Chérif Sy demande aux RSP de déposer les armes et de se mettre à la disposition de l’Etat-Major
 
Moumina_Cherif
 
« En ma qualité de Président du Faso, Président de la Transition par intérim, je demande solennellement aux éléments du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP), qui agissent pour le compte du Conseil national pour la démocratie mis en place par le général Gilbert Diendéré, de déposer immédiatement les armes et de se mettre à la disposition de l’état-major général des armées pour redéploiement », a déclaré dans un communiqué M. Sy qui se présente comme le président par intérim du Faso.
 
Selon lui, ceux qui ne se soumettront pas à cet appel seront considérés comme déserteurs et rebelles et seront traités comme tels.
 
D’après lui, le chef d’état-major des armées est chargé de la mise en œuvre de cet appel au nom de la paix, de l’unité de notre armée nationale et de la stabilité de notre cher Burkina Faso.
 

09:40 GMT

Michel Kafando en résidence surveillée

 
Michel_Kafando
 
Le président de la transition au Burkina Faso, Michel Kafando, a été placé en résidence surveillée par les membres du Conseil National pour la Démocratie.
 
Une source sécuritaire à la présidence a déclaré au correspondant de la BBC à Ouagadougou que M. Kafando est chez lui et en bonne santé.
 
La source ne donne pas de détails sur le sort du Premier Ministre Isaac Yacouba Zida.
 
Un peu plus tôt vendredi, le Conseil national pour la démocratie (CND), dirigé par le général de Brigade Gilbert Diendéré, a déclaré dans un communiqué lu à la télévision nationale qu’elle consent à libérer Michel Kafando et tous les ministres.
 
Selon le texte, le CND a rencontré jeudi une délégation de la communauté internationale notamment une délégation composée des Nations Unies, de l’Union Africaine, de la CEDEAO, de l’Union européenne, des Etats-Unis et de la France .
 
Le CND déclare également accepter le principe du dialogue et consent à la libération de Michel Kafando, président de la Transition et de tous les ministres qui étaient pris en otage par le Régiment de sécurité présidentielle (RSP).
 
Les putschistes affirment aussi être favorables à l’établissement de contact pour une sortie de crise au Burkina.
 
source : BBC
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 4 = 1

LES + LUS

La colère de FOUSSENA DJAGBA contre le hold up électoral du 22 février

*FOUSSENA DJAGBA S’INDIGNE DES RÉSULTATS ANNONCÉS PAR LA CENI ET INVITE LES POPULATIONS A DESCENDRE DANS...

Togo : Leçon amère, mais leçon magistrale quand même

Un des bulletins de vote pré-votés Faure pour bourrer les urnes lors de la présidentielle 2020 au Togo | Photo...

Manifestation contre la victoire de Faure Gnassingbé : Gilbert Bawara met en garde le camp d’Agbéyomé

L’idée de manifester contre les résultats rendus publics par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) donnant gagnant,...

Entendra-t-il enfin raison pour partir ou voudra-t-il être poussé par la petite porte?

« …le pouvoir des Gnassingbé qui a fait de l’armée nationale sa branche armée, et qui entretient...