Le CACIT célèbre la 4ème semaine nationale contre l’impunité et la corruption


cacit

« Tolérance zéro pour l’impunité au Togo », c’est le thème retenu par le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) pour lancer depuis le 5 mai dernier la 4ème édition de la semaine nationale contre l’impunité et la corruption, a appris l’Agence Afreepress.

Quel est l’objectif poursuivi par les organisateurs à travers cette initiative ? Pour le CACIT, il est question par « cette célébration qui est désormais rentrée dans les habitudes des associations membres du collectif », d’attirer l’attention des autorités sur les cas de torture et d’impunité que connait le Togo.

« A travers la semaine, il s’agit d’informer l’opinion nationale et internationale sur la situation des droits de l’homme au Togo », a ajouté le chargé de projet au CACIT, Koudjovi Gadjé.

Célébrée cette année à Lomé et à Aného (45 km à l’est de Lomé), cette semaine connaitra plusieurs activités.

Elles comprendront une caravane de sensibilisation, des formations à l’endroit des détenus de la prison civile ainsi qu’un concert dans la ville d’Aného.

A Lomé, une table ronde accueillera différents acteurs de la société civile sur la problématique de l’impunité au Togo.

La 3ème édition a été célébrée à Atakpamé (187 km au nord de Lomé) sous le thème « tous contre l’impunité liée aux actes de torture et aux crimes économiques au Togo ».

Telli K.