Le CAP 2015 reprend la rue en mai…


Visiblement, tout porte à croire que le pouvoir de Lomé ne comprend que le langage de la rue. Et bien le Combat pour l’Alternance Politique CAP 2015 l’a aussi sans doute compris.
 
manif_cap2015_3e_mandat


Pour protester contre l’organisation unilatérale des élections locales par le gouvernement, les partis l’Alliance nationale pour le changement (ANC), la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), le Pacte socialiste pour le renouveau (PSR) et l’Union des démocrates socialistes du Togo (UDS-Togo, tous réunis au sein du CAP 2015 ont dans le viseur une manifestation de rue en mai prochain.
 
Pour le moment, la date exacte n’est pas encore fixée mais c’est la présidente du CAP 2015 qui en a fait cas : « le gouvernement ne peut pas décider seul des règles du jeu. Nous ferons tout pour qu’il ne décide pas tout seul. Nous avons dans le viseur une manifestation dans le courant du mois de mai », a indiqué Brigitte Adjamagbo Kafui Johnson.
 
Selon la première responsable du CAP 2015, l’organisation des locales tout comme le processus de décentralisation, devraient être une question de concertation qui selon les normes d’un pays qui se veut démocratique doivent être précéder par des réformes politiques et électorales.
 
En clair, pour une élection locale organisée dans les normes et en toute concertation, le CAP 2015 fera parler la rue en mai prochain.
 
Source : [21/04/2016] Richard Aziagué, L’Indépendant Express
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils