Ces « 67 millions d’Euros» qui clouent toujours Kpatcha Gnassingbé en prison !

0
3602

Inédit ! Qui pouvait parier au Togo que, onze ans après le coup de Pâques le cas Kpatcha Gnassingbé serait relégué au second rang ? Qui pouvait miser que, Faure Gnassingbé coulerait de beaux jours et brassant mandat sur mandat quand son demi-frère en prison prend un physique d’hippopotame ? Qui pouvait lever le petit doigt et dire que, les fans de plus kabyè des kabyè dans la Kozah le renieront avant le lever du jour ? Pourtant sous nos yeux, il se passe ce drame shakespearien version togolaise. Ici, celui qui dégaine le premier meurt. Non seulement Faure l’a compris mais aussi tous les caciques et généraux qui ont « mélangés » les enfants de feu Gnassingbé. Pêle-mêle, on a avancé les soutiens extérieurs du colosse et député et sa fortune immensément immense pour finir par retenir la rondelette somme de (67 millions d’euros). Ces comptes, les « hommes » de Faure Gnassingbé auraient retrouvés dans divers comptes à travers le monde. Pour se donner conscience qu’il est dans le droit chemin, un proche de Faure Gnassingbé balance la nouvelle à Lynxtogo.info. Fausse ou vraie, le néophyte sen tape ! Il s’agit d’aider à faire du mal à un ennemi de son patron : «67 millions d’Euros, c’est la partie émergé de l’iceberg» de la fortune de Kpatcha lance-t-il. Des économistes que nous avions approchés, nous ont parfois trouvés de «petits ignorants» à l’économie. «On ne dépose pas facilement des millions en devise dans les banques comme on si était dans une cave à tontine» chantent tous ! Pourtant, Faure Gnassingbé qui connait bien cette impossibilité préfère abonder dans le sens des menteurs autour de lui. Ruinant définitivement la libération de Kpatcha Gnassingbé avec le millier de prisonniers qui a connu la liberté suite à la pandémie du Convid 19 bien qu’il ait déjà purgé plus de la moitié de sa peine.

Si Kpatcha Gnassingbé sortait de prison par magnanimité de son bourreau ou pour avoir purgé toute sa peine, il devrait sûrement tirer des leçons de la vie. Entre autre, il apprendra que «Tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute ». Il apprendra que l’histoire de la Rome Antique n’a été truffée que de révolutions de palais. Il apprendra comme Winston Churchill qu’il y a bien en politique, l’ingratitude des peuples.

Quant à Faure Gnassingbé qui pense qu’être autiste aux souffrances des autres signifie vivre éternellement, nous lui rappelons que, les cimetières aussi sont pleins d’hommes providentiels, indispensables….et …..

Camus Ali

Lynx.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

26 − 18 =