Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Charles Kondi Agba : « Notre candidat naturel, c’est Faure Gnassingbé »

Charles Kondi Agba : « Notre candidat naturel, c’est Faure Gnassingbé »

- Advertisement -
Charles Kondi Agba
Charles Kondi Agba

Le « candidat naturel » du parti au pouvoir à la présidentielle de 2020 est bel et bien, le président Faure Gnassingbé, a affirmé ce dimanche Charles Kondi Agba (Délégué national mouvement des Sages pour UNIR).

« Notre candidat naturel : c’est Faure Gnassingbé, le chef de notre parti UNIR. Ce qu’il fait correspondant exactement à ce que nous souhaitons pour ce pays », a précisé M.Agba sur radio Pyramide.

« C’est à lui que nous allons demander de défendre à nouveau nos couleurs, lorsque la convention du parti va se tenir », a-t-il poursuivi.

« Mais, nous allons lui laisser le dernier mot de dire : je viens ou je ne viens pas. Si Faure Gnassingbé décide d’être candidat à nouveau, nous allons le soutenir », a-t-il souligné.

Ancien ambassadeur, M.Agba a été plusieurs fois ministres. Ce dernier a été porté à la tête du mouvement des Sages pour UNIR en janvier 2018, au lendemain du Congrès du parti au pouvoir.

Certains leaders de l’opposition ont invité ces dernières semaines, le président Faure Gnassingbé à ne pas briguer un quatrième mandat.

Élu en 2005, le président togolais a été réélu en 2010 et en 2015. Une récente révision constitutionnelle, lui permet de briguer encore deux mandats (2020 et 2025).

Agba tacle Mgr Kpodzro

« Nous souhaitons seulement que Mgr Kpodzro se concentre sur son âge et sur sa santé. Compte tenu de son âge, il doit se dépenser un peu moins. Il y a d’autres façons de se faire entendre, que de crier de cette manière dans le désert », a conseillé M.Agba, en allusion à ce qui est arrivé au Prélat vendredi dernier.

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro (Archevêque émérite de Lomé et doyen des évêques du Togo) a été pris d’un malaise en pleine concertation avec des partis de l’opposition et la société civile. Il a été aussitôt évacué à l’hôpital.

« Ce n’est pas aujourd’hui que nous écoutons Mgr Kpodzro, car il était déjà président de la conférence nationale. Nous connaissons ses positions (…), il penche trop d’un seul côté. Un sage est plus modéré que cela. Il ne faudrait pas qu’il joue le rôle que joue les militants ordinaires », a critiqué M.Agba, avant de lui souhaiter prompt rétablissement.

Rappelons que le Prélat se bat depuis quelques semaines aux côtés de l’opposition et de certaines organisations de la société civile, pour l’alternance en 2020. FIN

Edem Etonam EKUE

source : savoir news

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

5 + 5 =

LES + LUS

Tentative d’insurrection : Le Togo veut mettre la main sur « Master Tiger » depuis la Belgique

Ils sont désormais 28 personnes à être arrêtées dans l’affaire de tentative d’insurrection orchestrée le 23 novembre...

Togo : Le Président de la CENI Tchambakou Ayassor trempé dans un scandale de 7 milliards de FCFA

En République togolaise, chacun a sa petite histoire de vol, de pillage et de malversations. Chacun, surtout...

Togo, Mauvaise Gouvernance : Ça coince pour les 275 milliards de Francs CFA du MCC

Stanislas Baba, coordonnateur MCC Togo | Photo : DR Le processus électoral devant aboutir à l’élection...

Togo, Présidentielle 2020 : Fourmis, Pangolins et Zouaves chauffent la forêt… en attendant les Fauves

La présidentielle de 2020 devra se tenir dans la période du 19 Février au 05 mars. Sous...

Insécurité à Lomé : Un braqueur abattu par la police à Adidogomé

La police nationale vient de déjouer un plan de braquage à Adidogomé (banlieue sud-ouest de Lomé), avec...