Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ Chereponi : Plusieurs réfugiés regagnent le Togo à la suite de violents...

Chereponi : Plusieurs réfugiés regagnent le Togo à la suite de violents affrontements entre Konkomba et Tchokossi



La ville de Chereponi, localité située au nord du Ghana et frontalière du Togo a été le théâtre de violents affrontements entre Konkomba et Tchokossi, rapportent plusieurs médias ghanéens qui citent de sources policières. Ces violences entre les deux communautés ont contraint l’État ghanéen à déployer une équipe conjointe de militaires et de policiers dans le district, a appris l’Agence de presse AfreePress.

Selon ces sources policières, aucun décès n’a été enregistré à ce jour, mais trois personnes ont été blessées par balle. Les rapports indiquent que l’incident a entraîné la fuite de plusieurs réfugiés de nationalité togolaise et d’autres citoyens ghanéens vers le Togo voisin pour des raisons de sécurité. Ces personnes ont déclaré craindre que les violents affrontements qui se sont déroulés dans la nuit du lundi 31 décembre 2018 au 1er janvier 2019 ne se reproduisent.

Selon le député de la région, Samuel Jabanyite joint par Joy News (un média ghanéen), le Conseil de sécurité du district avait recueilli des informations le mois dernier sur l’imminence d’affrontements entre Konkomba et Tchokossi et avait entamé des pourparlers pour éviter ces violences et consolider la paix dans la région.

Les Konkomba et les Tchokossi se disputent le droit de propriété sur une parcelle de terrain.

Le district de Chereponi accueille plusieurs centaines de réfugies togolais qui ont quitté la ville de Mango (580 km au nord de Lomé) à la suite des violences à caractère politique du 19 août 2017 au Togo.

A.Y.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

69 − 67 =

LES + LUS

Qui sont ceux qui ont honte de se présenter aux élections locales sous l’identité de leur parti?

« Nous savons ce que nous sommes quand nous voyons ce que nous avons fait ». Pierre...

Promotion du PND : Les contre-vérités de Faure Gnassingbé à Londres et sur BBC

Lorsqu’une seule famille gère un pays depuis 52 ans, avec son lot de violations systématiques de droits...

« Panique totale » dans le centre du Bénin: Au moins deux opposants tués, 50 policiers blessés

Plusieurs civils ont été tués par balles et une cinquantaine de policiers ont été blessés, dans les...

Togo, « Armes de guerre » de Faure Gnassigné : Comprendre la Supercherie.

Très à l’aise au micro des médias étrangers au détriment des organes de presse nationaux pour lesquels...

Togo : Chasse à l’homme contre les militants du PNP à l’intérieur du pays.

Le parti exige la libération de Ouro-Djikpa TchatikpiDans un communiqué rendu public le...