Cinéma : Le long métrage « Shérifa » du togolais Steven AF projeté samedi au grand public

0
618

shérifa


Le long métrage « Shérifa » du togolais Steven AF, film de sensibilisation sur certaines pratiques africaines auxquelles sont soumises les filles, a été projeté samedi sur écran au grand public, a constaté l’Agence Savoir News.

Tourné pendant environ 24 mois au Togo, au Sénégal, au Niger et aux Etats-Unis par des acteurs de plusieurs nationalités, « Shérifa » -film de 90 minutes – dénonce certaines pratiques africaines auxquelles sont soumises la fille et qui empêchent son épanouissement : l’excision, le viol, le mariage forcé, les violences, la maltraitance etc…

« Shérifa » – tourné en bonne partie dans la communauté Tém (région centrale du Togo) – est l’histoire d’une fille victime de ces traditions qui trament à jamais son destin. Ce long métrage du jeune réalisateur togolais Steven AF invite les spectateurs dans ce monde où se côtoient, sexe, cruauté cupidité et rites traditionnels.

C’est un film de sensibilisation qui implique d’emblée les spectateurs et met au grand jour, d’une façon plus incisive, un destin presque banal de plusieurs jeunes filles soumises au poids des traditions.

« Le film expose des évènements réels. Je l’ai présenté de manière simple pour pouvoir contenir le public jusqu’à la fin. +Shérifa+ est film réalisé pour dénoncer un certain nombre de vices dont l’excision, les abus sexuels sur mineur et surtout des comportements qui empêchent le développement socioculturel et économique d’un pays », a expliqué Steven AF.

« L film s’est déroulé dans la communauté Tém, mais les évènements n’appartiennent pas à cette communauté. Ce sont des évènements communs à l’Afrique subsaharienne. C’est un film panafricain, c’est d’ailleurs pour cela que nous avons fait le déplacement du Niger et du Sénégal », a souligné Steven AF, de son vrai nom Steven Afanou.

Ce film a été produit par Sélifa Boukari ; une togolaise vivant aux Etats-Unis qui fait de son combat la lutte contre l’excision, les mariages forcés, le trafic des enfants, le viol etc…

Rappelons que Steven AF a débuté au cinéma par l’écriture de scénario avant de se lancer dans la réalisation des vidéos musicales et publicitaires. Il a réalisé plusieurs clips vidéo des artistes de la chanson togolaise FIN

Photo-séquence du Film « Shérifa » (avec Shérifa à gauche)

Edem Etonam EKUE

Savoir News

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 + 1 =