Commune de Sagbado/ Covid19, inondation : Le maire Adjoint Nestor Kossi KOVE : « La vigilance reste de mise !

0
777
Nestor Kossi KOVE
Nestor Kossi KOVE

La pandémie du Coronavirus  continue de sévir au Togo. Mais le moins qu’on puisse dire, c’est que les Togolais ne sont plus obsédés par l’idée de succomber à ce virus importé de Chine. Dans le canton de Sagbado, en plus de cette maladie, les localités inondables risquent le pire en cette année 2020.

Dans une interview accordée à notre journal la semaine dernière, le Maire Nestor Kossi KOVEa tout d’abord rappelé aux populations le respect des mesures barrières mise en place par le gouvernement à savoir  la distanciation, le lavage des mains, le port du cache-nez…« Plusieurs villages (Akato Avoeme, Akatoviépé, Awatamé Lankouvi Hodor, Lankouvi Sakani, Yokoé Kopegan et Yokoé Agblegan) de notre commune se situent sur la frontière Togo Ghana. Nous sommes en étroite relation avec les forces de sécurité pour que la fermeture des frontières soit respectée et nous appelons les populations de ces villages à la prudence ». Ajoute-t-il. Et de lancer un appel aux femmes du marché d’Adidogomé à ces termes « Soyez prudent, portez toujours vos cache-nez, respectez la distanciation. La Covid 19 est dans nos murs », a-t-il rappelé.

 Les pluies de cette année ont  commencé tôt et le nouveau maire adjoint de Sagbado reconnais l’ampleur des dégâts liés à l’inondation. Il se doit non seulement de trouver rapidement une solution mais encore d’œuvrer au développement de la commune du Golfe 7 « Nous allons rapidement trouver une solution pour les sinistrés. Plusieurs localités à savoir Lankouvi, Balissimé, sagbado Kpesoudji sont des zones inondables », déclare-t-il. Et d’ajouter «  Tout nos projet seront exécutés à temps ».

Dans la droite ligne pour, la bonne marche de la commune, des commissions sont mises en place ensemble avec les chefs traditionnels pour trouver des solutions aux préoccupations des populations en ce temps de pluie.

« Nous sommes élus, nous promettons de marquer positivement pour la postérité, notre passage à la tête de cette commune » conclut-il sur un brin d’optimisme Nestor Kossi KOVE,également un des responsables du parti politique BATIR.

Rappelons que la pandémie du COVID19  a détourné toutes les pensées sur ce fait, mais nous croyons à la bonne volonté des organisations de la société civile et surtout du gouvernement et des services concernés à se lever tôt pour qu’aucune vie ne se perde plus en cette année.

Le responsable du parti politique Bloc Alternatif Togolais pour une innovation Républicaine (BATIR) a aussi expliqué le soutien de sa formation au Président Faure Gnassingbé lors des présidentielles passée. « Ce choix est motivé par les réformes économiques enclenchées ces derniers temps par le gouvernement togolais sous l’impulsion du chef de l’Etat et au regard de l’engagement ferme de Faure Gnassingbé à poursuivre les réformes pour le bien-être des populations avec une forte implication des jeunes et des femmes dans la gestion afin de hisser le Togo parmi les pays émergents de l’Afrique », a-t-il rappelé. Et de rajouter que le parti BATIR a pour vision de faire la politique autrement dans la vérité, la justice sociale et par le travail. Il s’active pour insuffler aux femmes et aux jeunes togolais, les valeurs citoyennes et patriotiques à travers des formations et sensibilisations en faveur de l’édification d’une nation Togolaise prospère dans la paix, la concorde et dans une approche inclusive.

J.D

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 2 = 4