Coopération: 44 milliards de l’Allemagne pour le Togo

0
116

Echange de documents entre Mmes Brigit Pickel et Tignokpa Ayawovi Demba.


L’Allemagne va débloquer une enveloppe supplémentaire (don) de 66,5 millions d’euros (44 milliards de francs CFA) pour la mise en œuvre de projets dans différents secteurs prioritaires au Togo, a annoncé mercredi Mme Brigit Pickel (directrice de division Afrique de l’Ouest II, Madagascar), a constaté l’Agence Savoir News.

Les documents ont été signés mercredi à Lomé entre Mme Brigit Pickel et Mme Tignokpa Ayawovi Demba (ministre de la planification du développement et de la coopération), à l’issue des négociations intergouvernementales germano-togolaises.

« Ces fonds sont prévus pour les secteurs prioritaires de notre coopération bilatérale : développement économique durable, formation professionnelle, l’agriculture et le développement rural. La bonne gouvernance notamment la décentralisation et aussi des projets dans le domaine de la santé et de l’énergie », a souligné M. Pickel.
Cette nouvelle enveloppe financière porte ainsi à plus de 264,5 millions d’Euros (173,6 milliards de FCFA), les contributions non remboursables de l’Allemagne au Togo.

Notons que Mme Pickel conduit une délégation allemande qui séjourne au Togo dans le cadre des négociations biannuelles intergouvernementales Togo-Allemagne. Cette délégation accompagnée de Christoph Sander (ambassadeur d’Allemagne au Togo) était Davié et à Kpalimé (environ 120 km de Lomé).

Elle a visité les différents sites où des projets sont exécutés notamment le nouveau marché en construction, le Centre Régional d’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (CRETFP) où la délégation a pu apprécier ce qui se fait dans le cadre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de type dual coopératif, un projet initié par le ministère de l’Enseignement technique, de la Formation et de l’Insertion professionnelle, avec l’appui technique et financier de la GIZ à travers le Programme Formation Professionnelle et Emploi des Jeunes (ProFoPEJ) de la coopération allemande.

Rappelons que le Togo compte parmi les pays en coopération avec l’Allemagne, avec lesquels la République fédérale coopère sur une base de contrats convenus de façon interétatique.

Après presque 20 ans d’interruption, l’Allemagne a repris en 2012 la coopération nationale au développement avec le Togo. Par conséquent, la GIZ (société allemande de coopération internationale) est représenté à nouveau en tant qu’agence de mise en œuvre de la coopération technique depuis le début de l’année 2013 avec son propre bureau national au Togo.

Le KfW (établissement de crédit pour la reconstruction) en tant qu’agence de mise en œuvre de la coopération financière a ouvert en 2016 son bureau à Lomé. Les axes prioritaires suivants sont retenus ensemble avec le gouvernement togolais : décentralisation et bonne gouvernance, développement rural y compris l’agriculture, et formation professionnelle et emploi des jeunes. FIN
Ambroisine MEMEDE
 
source : savoir news
 

Laisser un commentaire