CoopĂ©ration: 44 milliards de l’Allemagne pour le Togo

0
56

Echange de documents entre Mmes Brigit Pickel et Tignokpa Ayawovi Demba.


L’Allemagne va dĂ©bloquer une enveloppe supplĂ©mentaire (don) de 66,5 millions d’euros (44 milliards de francs CFA) pour la mise en Ɠuvre de projets dans diffĂ©rents secteurs prioritaires au Togo, a annoncĂ© mercredi Mme Brigit Pickel (directrice de division Afrique de l’Ouest II, Madagascar), a constatĂ© l’Agence Savoir News.

Les documents ont Ă©tĂ© signĂ©s mercredi Ă  LomĂ© entre Mme Brigit Pickel et Mme Tignokpa Ayawovi Demba (ministre de la planification du dĂ©veloppement et de la coopĂ©ration), Ă  l’issue des nĂ©gociations intergouvernementales germano-togolaises.

« Ces fonds sont prĂ©vus pour les secteurs prioritaires de notre coopĂ©ration bilatĂ©rale : dĂ©veloppement Ă©conomique durable, formation professionnelle, l’agriculture et le dĂ©veloppement rural. La bonne gouvernance notamment la dĂ©centralisation et aussi des projets dans le domaine de la santĂ© et de l’énergie », a soulignĂ© M. Pickel.
Cette nouvelle enveloppe financiùre porte ainsi à plus de 264,5 millions d’Euros (173,6 milliards de FCFA), les contributions non remboursables de l’Allemagne au Togo.

Notons que Mme Pickel conduit une dĂ©lĂ©gation allemande qui sĂ©journe au Togo dans le cadre des nĂ©gociations biannuelles intergouvernementales Togo-Allemagne. Cette dĂ©lĂ©gation accompagnĂ©e de Christoph Sander (ambassadeur d’Allemagne au Togo) Ă©tait DaviĂ© et Ă  KpalimĂ© (environ 120 km de LomĂ©).

Elle a visitĂ© les diffĂ©rents sites oĂč des projets sont exĂ©cutĂ©s notamment le nouveau marchĂ© en construction, le Centre RĂ©gional d’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (CRETFP) oĂč la dĂ©lĂ©gation a pu apprĂ©cier ce qui se fait dans le cadre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle de type dual coopĂ©ratif, un projet initiĂ© par le ministĂšre de l’Enseignement technique, de la Formation et de l’Insertion professionnelle, avec l’appui technique et financier de la GIZ Ă  travers le Programme Formation Professionnelle et Emploi des Jeunes (ProFoPEJ) de la coopĂ©ration allemande.

Rappelons que le Togo compte parmi les pays en coopĂ©ration avec l’Allemagne, avec lesquels la RĂ©publique fĂ©dĂ©rale coopĂšre sur une base de contrats convenus de façon interĂ©tatique.

AprĂšs presque 20 ans d’interruption, l’Allemagne a repris en 2012 la coopĂ©ration nationale au dĂ©veloppement avec le Togo. Par consĂ©quent, la GIZ (sociĂ©tĂ© allemande de coopĂ©ration internationale) est reprĂ©sentĂ© Ă  nouveau en tant qu’agence de mise en Ɠuvre de la coopĂ©ration technique depuis le dĂ©but de l’annĂ©e 2013 avec son propre bureau national au Togo.

Le KfW (Ă©tablissement de crĂ©dit pour la reconstruction) en tant qu’agence de mise en Ɠuvre de la coopĂ©ration financiĂšre a ouvert en 2016 son bureau Ă  LomĂ©. Les axes prioritaires suivants sont retenus ensemble avec le gouvernement togolais : dĂ©centralisation et bonne gouvernance, dĂ©veloppement rural y compris l’agriculture, et formation professionnelle et emploi des jeunes. FIN
Ambroisine MEMEDE
 
source : savoir news
 

Laisser un commentaire