CORONA: Quelle stratégie pour l’Afrique ?

0
1149

Redeviendrons-nous un jour libre de nos choix et de nos décisions ?

La négligence, le manque de vision et d’anticipation sont les maux dont souffrent l’Afrique. Ce continent pourrait être exempté du virus mortel qui décime la population du monde depuis décembre 2019, si nos dirigeants avaient pris des mesures au moment qu’il fallait.

 Beaucoup diront le moment n’est pas au critique. Oui je suis d’avis.

Plusieurs stratégiesont été adoptées par plusieurs pays pour contenir le virus. Et la plus efficace jusqu’à ce jour est celle de la Coré du Sud. Mais nous pourrons remarquer que certains pays Africains (surtout les pays francophones) manquent initiative et préfèrent opter même dans cette situation pour la stratégie de la France, confinement, interdiction de rassemblement etc… (une stratégie moins efficace vue le nombre de décès en France).

La stratégie de la Coré Du Sud est simple : une campagne massive de test rapide qui dure 10 min, et en 24h vous avez votre résultat. Cela permet de détecter vite l’épicentre du virus dans les agglomérations et d’isoler les malades (cela à permis de réduire le nombre de cas de 909 le 29 Février à 98 le 21 Mars). Vu le nombre minime de la population dans certains pays d’Afrique (moins de 25millions d’habitants), et dont la majorité dans les zones rurales(pas trop concerné, absence de virus, rare cas de contamination), Cette stratégie est plus adaptée, et coûtera moins à l’Etat, et arrêtera la progression du virus.

Même si les Etats ne vont pas dépister toute la population, la stratégie de la Coré du Sud permettra de tester 15.000 personnes par jour dans les zones à dense population et à haut risque. Afin de permettre aux activités (école, église marché etc…) de continuer normalement donc l’économie ne sera pas paralysée.

Les chefs d’Etats africains doivent commencer à choisir le meilleur pour leur peuple. Ils doivent être éclectique choisir parmi les systèmes ce qui leur va mieux, au lieu de continuer à prendre des décisions pour de l’argent, ou pour bénéficier des dons ou encore pour faire plaisir à une quelconque « puissance « .

Nous n’avons pas besoin d’être génie pour remarquer qu’avec la stratégie actuelle (fermeture des villes, des marchés, des marquis, d’école, d’église, couvre-feuetc.…) copié sur le modèle français, le virus ne cesse de se propager et de causer des dommages.Un confinement, interdiction de certaines activités, une limitation des journées de travail ou un couvre-feu, paralysent nos économies (qui déjà sont fragiles et souffrent) et les pays sortiront très endettés au lendemain de la crise du corona. 

DEVRIONS NOUS ATTENDRE LES CENTAINES OU DES MILLIERS DE MORTS POUR CHANGER DE STRATEGIE ?

Parlant du Togo, les mesures prises par le gouvernement non seulement paralysent l’économie (les mesures touchent beaucoup plus le secteur informel), mais ces dites mesures ne sont presque pas suivies de moyen d’accompagnement adéquat, une situation que vivent très difficilement les togolais. Dans ce tâtonnement, et avant que la situation ne soit hors du contrôle, et surtout que nous ne pourrons prédirela fin exacte de cette crise, notre seulement chance est d’utiliser les grands moyens. Le 03 Aout 2018 le gouvernement togolais adoptais un programme national du développement estiméà 4622 milliard de francs CFA soit 7 milliards d’euros (source Jeune Afrique). Nous pensons que cette crise du corona bien qu’une crise sanitaire est aussi une crise du développement. L’Etat togolais doit sans plus tarder éjecter des fonds afin d’arriver a bout à ce virus au Togo.

Parlant des kits, le Ghana a déjà reçu les 50.000 kits de test rapide. Et en a fait d’autre commande. Le Togo peut suivre l’exemple avant qu’il ne soit tard. Nous demandons au États Africains de prendre leur responsabilité.

Benois DOS REIS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 23 = 27