Coronavirus : Le PNP exige la libération de tous les détenus politiques

0
990

Le Parti National Panafricain (PNP), exige la libération immédiate et sans conditions de ses militants et de tous les détenus politiques ainsi que les détenus prévenus ou condamnés pour des infractions mineures.

Il s’agit de l’une des recommandations de l’Organisation des Nations-Unies (ONU) visant à freiner les risques de contamination de la pandémie du COVID-19. Pour la formation politique de Tikpi Atchadam, le gouvernement togolais fait la sourde oreille face à cette recommandation.

« L’organisation des Nations-Unies, l’ONU demande aux Etats, la libération des prisonniers pour arrêter la propagation du Coronavirus. Malgré cet appel des nations-unies, les enlèvements, les arrestations et les détentions arbitraires se poursuivent allègrement au Togo », a indiqué le Secrétaire Général du PNP, Kossi SAMA.

A en croire ce leader du PNP, cette situation est un mépris vis-à-vis de la vie humaine au Togo. Par conséquent, le parti réclame la libération immédiate et sans conditions de ses militants, la libération de tous les détenus politiques. Aussi, les détenus prévenus ou condamnés pour des infractions mineures.

Un appel est donc lancé à la communauté internationale pour qu’elle fasse respecter aux gouvernants togolais, la recommandation de l’ONU car selon le Secrétaire Général du parti, la surpopulation carcérale et les conditions de détention déshumanisante devraient amener le pouvoir public à libérer les détenus.

A la population togolaise, Parti National Panafricain (PNP) lui demande de respecter les mesures barrières d’hygiènes afin de réduire la propagation du virus sur le territoire togolais.

source : icilomle

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

91 − 84 =