Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara annonce sa retraite définitive pour 2020

0
393

Alassane-Ouattara-et-Laurent-Gbagbo_articlephoto


À 75 ans révolus, Alassane Ouattara pense de plus en plus à sa retraite. Aussi, le chef d’État ivoirien a réitéré sa volonté de se retirer de la vie publique dès 2020.
 
Alassane Ouattara tire sa révérence en 2020
 
Après 50 ans d’activités, le temps est venu pour le président ivoirien de prendre du repos. En effet, Alassane Ouattara a profité de la cérémonie de présentation des voeux, ce mercredi, pour déclarer : « A l’occasion de mes 75 ans, ceci m’amène à réaffirmer que les institutions de la République qui seront mises en place très prochainement me permettront de prendre congé en 2020. » Bien avant sa réélection en 2015, ADO s’était déjà prononcé sur la question afin d’afficher sa détermination à partir. Il avait également évoqué une retraite anticipée (avant 2020) si la fatigue et le sentiment du devoir accompli l’y contraignaient. Néanmoins, certains de ses détracteurs ont du mal à croire à cette retraite, pourtant bien méritée d’ailleurs.
 
Notons que le président Ouattara est titulaire d’un doctorat d’État en sciences économiques depuis 1972. À ce titre, il a travaillé dans plusieurs institutions internationales, dont le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) en qualité de gouverneur. Sur le plan politique, il a été le Premier ministre d’Houphouët-Boigny (1990-1993), puis président de la République (depuis 2011).
 
Toutefois, plusieurs de ses compatriotes espèrent qu’avant cette échéance, il oeuvrera à réconcilier les Ivoiriens, divisés par la guerre depuis 2002. De même, une redistribution équitable des richesses du pays sera aussi, un bon héritage à laisser à ses compatriotes. À un peu plus de trois ans de la fin de son mandat, Ouattara voudrait travailler à marquer davantage les esprits de ses concitoyens. Mais à l’annonce de cette retraite, les candidats à sa succession se mettent déjà en ordre de bataille. Aussi, d’aucuns espèrent qu’il pourrait y mettre de l’ordre avant son départ définitif. Certainement que la rencontre avec son ainé Henri Konan Bédié à Daoukro, ce jeudi, sera l’occasion de régler la question.
 
source : Afrique sur 7
 

Laisser un commentaire