Crise au CAR: le silence assourdissant de Me Yawovi Agboyibo

0
544

agboyibor-500x290


Le parti du Comité d’action pour le renouveau (CAR) est dans la tourmente. Son président d’honneur Me Yawovi Agboyibo est supposé manœuvrer en sourdine pour reprendre les commandes du parti. Ce dernier, depuis que les révélations fusent et qui sont relayées dans la presse, se fait curieusement bouche cousue.
 
Pour ceux qui le connaissent, le président d’honneur du CAR est un fin stratège. Et c’est à juste raison que ses détracteurs voient sa main derrière le vent qui agite le parti et qui risque de l’emporter. Mais curieusement, Yawovi Agboyibo se garde de tout commentaire. Il laisse libre cours à toutes les supputations.
 
Si certains attribuent ce silence du président d’honneur à son absence du pays, d’autres y voient plutôt une stratégie. Ces derniers n’excluent pas qu’il pourrait raviver en sourdine les querelles afin de bien profiter de la situation, c’est-à-dire retrouver son manteau du président.
 
Des indiscrétions font état de ce que le « Bélier noir » serait déjà rentré au pays et se fait discret. Il devrait jouer le rôle de pompier à l’incendie que lui-même aurait créé. Parallèlement, Yawovi Agboyibo observe comment la nouvelle d’une éventuelle implosion de son parti est accueillie par les Togolais avant de réagir.
 
Me Yawovi Agboyibo sait très bien qu’il est attendu pour situer les Togolais. Mais comme à son habitude, il laisse faire, le temps que les commentaires se dissipent avant de rebondir. Tout compte fait, sa position confirme cet adage : « Qui ne dit rien, consent ».
 
Source: icilome.com
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

48 + = 53