Davié : Ce qu’il s’est réellement passé

0
1700
photo illustration | Général Félix Kadanga
photo illustration | Général Félix Kadanga
photo illustration | Général Félix Kadanga

Une petite incompréhension entre militaires et forestiers jeudi soir est à l’origine de rumeurs sur les réseaux sociaux. Selon les recoupements effectués par notre rédaction, il s’agissait d’un contrôle de routine régulier de la brigade forestière. La voiture soumis au contrôle est celle des Forces Armées Togolaises.

A en croire certaines indiscrétions, les éléments de la brigade forestière ayant demandé au véhicule de s’arrêter n’étaient pas en uniforme. « D’abord, ils n’étaient pas en tenue. Ils ont arrêté un véhicule de l’armée avec des militaires en tenue qui transportaient des chevrons. Ceux-ci leur ont fait savoir à leur arrêt que c’était pour la hiérarchie. Suite à leur refus, les militaires sont partis. Ils ont poursuivi le véhicule jusqu’à l’entrée du camp BIR 1. Ce qui a amené les militaires à s’assurer qu’ils sont vraiment des forestiers », a confié à notre rédaction une source proche du dossier.

Aucun incident majeur n’est à signaler. La hiérarchie militaire répond à un commandement bien ordonné.  Nous y reviendrons.

Source: afriqueemergence.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

43 − = 35