Décentralisation et élections locales, une préoccupation des OSC

0
667

osc

Les Etats généraux de la société civile sur la justice, le foncier et la réconciliation nationale prévus pour juin 2014 mobilisent les organisations de la société civile.

 

En assemblée générale ordinaire vendredi à Lomé, la Faîtière Nationale des Réseaux Régionaux d’ONG et d’associations de développement du Togo (FNRR) a fait le bilan de ses activités depuis 2006 et définit une feuille de route pour les deux prochaines années.

 

« Nous tenons cette assemblée générale pour rendre compte des activités qui ont été réalisées depuis 2006 à ce jour et également présenter à cette assemblée notre feuille de route pour 2014-2015 », a laissé entendre Paul Kanfitine, président sortant de la FNRR.

 

Pour le représentant du ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, « la décentralisation est une nécessité pour tous les acteurs de développement et seules les élections locales en sont la matérialisation ».

A ce titre, « un grand travail est en train de se faire pour que le Togo aille à ces élections ».

 

Cette rencontre a été financée par le Projet d’Appui à la Société et à la Réconciliation Nationale (PASCRENA).

 

La FNRR est un cadre de concertation des réseaux régionaux et des organisations de la société civile des 5 régions du Togo pour le développement et le mieux-être de la population à la base.

 

Bernadette A.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 4 = 6