Déclaration de la ligue des consommateurs du Togo à l’occasion de la journée mondiale des télécommunications le 17 Mai 2016.

0
249

La Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information, célébrée chaque année le 17mai, marque souvent l’occasion pour les acteurs de télécommunications de faire un bilan des avancées dans le secteur et d’envisager des perspectives.
 
vie_chere_500


Placée sous le thème « L’entreprenariat dans le secteur des TIC au service du progrès social, l’édition 2016 de la Journée mondiale des télécommunications et de la société de l’information nous oblige à examiner le niveau de satisfaction des consommateurs dans le domaine des NTIC tout en faisant le diagnostic avec la thématique. Dans une lettre circulaire, le secrétaire Général de IUT déclare : « Les entrepreneurs du secteur des TIC, les jeunes entreprises et les petites et moyennes entreprises (PME) jouent un rôle déterminant pour assurer une croissance économique durable et inclusive. Ils participent à l’élaboration de solutions novatrices fondées sur les TIC et, grâce à leur potentiel unique, sont appelés à avoir une incidence durable sur les économies à l’échelle mondiale, régionale et nationale et constituent un réservoir important de nouveaux emplois, en particulier pour les jeunes, dans l’actuelle économie du savoir ». Cette affirmation illustre l’importance des TIC dans la croissance d’une économie et doit nous interpeler tous. En ce qui concerne la situation des services de télécommunications et le niveau de satisfaction des consommateurs, il apparait que beaucoup de choses restent à faire. D’abord, il n’est plus étrange à personne que le Togo notre pays est dans une situation monopolistique dans le secteur des télécommunications, animé par Togo Télécom et sa filiale Togo Cellulaire. Plusieurs rapports d’institutions internationales recommandent la concrétisation des différentes promesses faites par les autorités en charge du secteur des télécommunications sur sa libéralisation.
 
Cependant, on note la lenteur dans la concrétisation des promesses empêchant ainsi un réel jeu de libre concurrence. Plusieurs intentions d’attribution d’une troisième licence d’établissement et d’exploitation de réseaux et services de télécommunications sont restées sans suite.
 
Ensuite, il faut souligner l’insatisfaction des consommateurs sur le plan de la qualité des services d’Internet, la couverture de réseaux, les coûts d’accès exorbitants et les traitements réservés aux consommateurs de la part des sociétés concernées, loin de respecter les droits de ces derniers.
Enfin, la LCT tient à rappeler certaines pratiques des sociétés de téléphonie en cours actuellement dans notre pays. Des sociétés annoncent des promotions où les périodes d’appels se situent en pleine nuit. Or, la plupart des appels sont supposés répondre à des obligations professionnelles. Ce faisant, elles obligent les consommateurs à travailler dans la nuit. On assiste également à l’utilisation à l’insu des numéros téléphoniques à des fins publicitaires. Toutes ces pratiques constituent des violations à des droits de la consommation des utilisateurs des télécommunications et de services connexes.
 
Au regard de tous ces constats, la LCT recommande aux acteurs, chacun en ce qui le concerne, ce qui suit :
1- Aux autorités en charge des télécommunications. de consolider les quelques progrès observés ; d’œuvrer pour l’arrivée d’autres opérateurs de téléphonie mobile; d’œuvrer pour la portabilité des numéros téléphoniques.
2- Aux sociétés de téléphonies mobiles. de procéder à la réduction des coûts de communication et d’accès à leurs services ; d’accentuer les sensibilisations afin de mettre fin aux arnaques des consommateurs ; de mettre fin à des promotions nocturnes (par exemple : appel à partir de 22h00 à 6h00).
 
3- A l’autorité de régulation des télécommunications : de procéder au traitement des différentes plaintes des consommateurs via les associations ; jouer pleinement son rôle de protecteur des consommateurs.
 

Fait à Lomé, le 17 Mai 2016
Le Président, SOGADJI HOELETE YAO

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

5 + 2 =