Délato Agbokpe assassiné ? ses parents réclament une autopsie.

0
1389
Delato Agbokpe, DG des Transports routiers et ferroviaires | Archives : togotribune

Par togobreakingnews

Des centaines de personnes sont actuellement dans les rues à Kpomé  pour réclamer l’autopsie du cadavre  de David Délato Agbokpe. Pour les manifestants, l’ancien  directeur  des transports routiers et ferroviaires serait mort d’empoisonnement.

La tension est vive depuis tôt ce matin à Kpomé, le village natal du regretté Délato Agbokpe. Femmes, hommes et jeunes ont envahi les rues pour protester contre l’inhumation cursive de leur frère.

Pour eux,  la mort subite et l’enterrement précipité  du défunt confirment  la thèse d’empoissonnement que soutenaient certains de ses proches.

« Le Canton de Kpomé réclame l’autopsie du cadavre  de notre fils David Delato Agbokpe » lit-on sur certains  placards des manifestants.  D’autres affichent « DAVID, nos cœurs meurtris réclament la justice divine pour toi… Elle fera son œuvre. Bientôt !!! ».

Aux dernières nouvelles, la rue gronde davantage, les populations continuent par sortir d’un peu partout et la route Lomé-Vogan vient d’être bloquée.

Mort le 03 août dernier à la suite d’une courte maladie, le directeur général des transports routiers et ferroviaires a été enterré au lendemain.

Selon les autorités, il est mort de la Covid-19. Une cause que  ses proches parents et amis rejettent. Ils soutiennent que son enterrement précipité est tributaire à son corps qui se décomposait juste après son décès.  Ce qui oriente selon eux,  les regards sur un probable empoisonnement surtout que le sieur Delato Agbokpe a succombé à un mal de ventre.

« Le reste n’est que diversion et enfumage. A ce que je sache, aucun  corps d’un décès au Covid-19 n’a pas pour le moment  présenté ces cas », incriminent-t-ils.

source : togobreakingnews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 66 = 69