Une délégation du FODDET reçue en audience par le Président de la CNDH

0
605

foddet_600


© togoactualite – Une délégation du Forum des organisations de défense des droits de l’enfant (FODDET) conduite par son président M. Paul Bernard Yao Dotsèvi a échangé ce lundi 21 novembre 2016 avec le Président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) qui était entouré pour la circonstance de ses proches collaborateurs. Cette visite de courtoisie et de prise de contact rentre dans le cadre des démarches du nouveau Conseil d’administration de la faitière de protection des droits des enfants élu au sortir de l’Assemblée générale du 11 juin dernier pour se faire connaitre des autorités du pays.
 
Souhaitant la bienvenue à la délégation, M. Alilou Cissé Sam-Dja, le Président de la plus grande institution de promotion et de protection des droits de l’Homme au Togo, a félicité la délégation pour son élection à la tête de la faitière et leur a souhaité plein succès dans leur mission.
 
« Nous travaillons tous pour le pays et pour les enfants de ce pays. A ce titre nous encourageons le partenariat entre les associations qui œuvrent pour la protection des droits des enfants à l’instar du FODDET et la CNDH », a déclaré M. Sam-Dja avant de poursuivre « cette maison est la nôtre à nous tous, au nom de mes collègues, nous vous disons bonne arrivée à la CNDH ».
 
Prenant à son tour la parole, le président du FODDET, M. Paul Bernard Dotsèvi, a félicité le président de la CNDH pour le travail qu’il abat à la tête de cette institution, l’une des toutes premières institutions de défense des droits de l’Homme sur le continent.
 
« Quand on parle des droits de l’Homme, il y a aussi les droits de l’enfant, et c’est la CNDH qui nous couvre tous », a entamé le Président. Et de poursuivre « il est de bon ton de venir d’abord, nous présenter mais aussi recueillir vos conseils pour que le volet promotion des droits de l’enfant et les droits de l’Homme en général puisse être développé dans notre pays », a indiqué M. Dotsèvi.
Après ces échanges d’amabilité, les discussions ont été élargies aux membres des deux délégations. De façon générale, la CNDH a apprécié la démarche du FODDET et l’a assurée de son soutien technique pour la bonne marche de sa mission.
 
« Il y a une assistance mutuelle qui existe déjà entre FODDET et la CNDH en matière des droits de l’enfant. FODDET est un partenaire de premier choix de la CNDH car il fait partie des 125 ONG enregistrées officiellement par la CNDH », ont réitéré les membres de la CNDH.
 
Cependant, les membres de la CNDH ont déploré que le siège du FODDET dans l’actuelle mandature de la Commission est vacant parce que celui qui a été élu à ce poste par l’Assemblée nationale n’a jamais siégé. A cet effet, le président a plaidé pour le Forum prenne des dispositions pour être présente dans la prochaine mandature afin que l’aspect droit des enfants soit pris en compte par l’institution.
 
Notons que les deux institutions œuvrent pour la protection des droits de la personne humaine.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

34 − 28 =