Des milliers de fidèles d’Allah à la « grande prière » de l’Aïd el-Fitr ce vendredi à Dapaong (Nord)

0
597

priere_musulmane

Plusieurs milliers de musulmans de Dapaong (environ 664 km au nord de Lomé) se sont donnés rendez-vous ce vendredi au stade municipal de la ville pour la grande prière de l’Aïd el-Fitr, marquant la fin du mois de jeûne du Ramadan, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

 

Cette séance de prière collective s’est déroulée en présence du préfet de Tône Tchimbiandja Douti Yendoukoa, entouré de ses collaborateurs.

 

C’est dans la ferveur et la dévotion que l’assemblée des fidèles d’Allah, ont prié en prononçant à plusieurs reprises le +Takbir+ selon la tradition.

 

Ensuite, l’Iman de la mosquée centrale de Dapaong, El Hadj Mohamed Mijiyawa a récité à haute voix, les Sourates Al Fatiha et Al A’la, ainsi que les Sourates 88 et 89.

 

Dans son sermon, l’Iman de la mosquée centrale de Dapaong, a remercié Allah pour avoir permis à tous les fidèles de terminer le jeûne dans de bonnes conditions.

 

Il l’a ensuite glorifié pour avoir exhaussé leurs prières tout au long de ce jeûne.

 

Les musulmans de Dapaong ont également prié pour la paix au Togo et particulièrement pour le chef de d’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, et l’ensemble des autorités du pays.

 

A la fin de cette prière, le secrétaire général de la section Tône de l’Union musulmane du Togo, Mondo Ibrahim, a rappelé au public l’importance du jeûne dans la vie des fidèles et surtout ses bienfaits.

 

Il a par ailleurs réaffirmé le caractère pacifique de l’Islam, condamnant les actes terroristes posés au nom de cette religion, par certains groupes.

 

Un message de félicitation et de vœux adressé à la communauté musulmane de la région des Savanes par l’Evêque du diocèse catholique de Dapaong, a été lu à l’assistance.

 

4e pilier de l’Islam, le jeûne du mois de Ramadan, consiste à s’abstenir, par piété, de manger, de boire et d’avoir des relations sexuelles de l’aube au crépuscule pendant 30 jours. Rappelons que dans région des Savanes, la religion musulmane vient en 2e position après celle des Chrétiens, en nombre. FIN

 

De Dapaong, Djibril Kerol

 
source : savoir news
 
image d’archive
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 87 = 90