Accueil ECONOMIE Djimon Oré appelle Faure à prendre ses responsabilités

Djimon Oré appelle Faure à prendre ses responsabilités


djimon


Pour sa première sortie publique après le lancement de son parti politique Front des Patriotes pour la Démocratie (FPD), Djimon Oré a clairement indiqué qu’il ne croit pas au dialogue dont les concertations ont été poursuivies mardi à la Primature. L’ancien ministre de la communication estime que la rencontre de jeudi annoncée par le premier ministre Arthème Séléagodji Ahoomey-Zunu pour définri les contours du dialogue qui doit démarrer la semaine prochaine n’est que de la poudre aux yeux parce que cela ne donnera rien.
 
Invité de Victoire FM, Djimon Oré soutient que l’initiative de ce dialogue doit venir directement de Faure Gnassingbé qui est en train de boucler deux (2) mandats contre la volonté du peuple togolais.
 
« Le chef de l’Etat doit prendre ses responsabilités, ce n’est pas une affaire du premier ministre, il ne règlera rien, il n’a même pas les capacités de régler quoi que ce soit. C’est au chef de l’Etat de montrer au peuple togolais sa bonne foi et l’initiative devrait provenir directement de lui. Il lui suffit de dire qu’il est en train de boucler les deux mandats contre la volonté du peuple. Il organise un dialogue, sort par la grande porte et devient un grand homme », a déclaré Djimon Oré.
 
L’ancien lieutenant de l’UFC pense que s’il faut faire des réformes ou régler les problèmes conformément à ce que l’Accord Politique Global (APG) d’août 2006 a prescrit, on n’a pas besoin d’un dialogue mais il suffit seulement de faire une application. « Si le chef de l’Etat ne prend pas ses responsabilités, il est clair qu’on est en train de reporter le problème togolais, ce qui va engendrer d’autres problèmes », a indiqué M. Oré.
 
L’ancien ministre de la communication n’oublie pas sa proposition concernant une « transition politique consensuelle » qui devra aller de 18 mois à 3 ans. Cette transition devra aboutir à l’élaboration d’une nouvelle constitution pour passer à la Ve République.
 
Il exhorte l’opposition à ne pas tomber dans le piège du pouvoir.
 
Togo Breaking news
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

35 − 28 =

LES + LUS

Qui sont ceux qui ont honte de se présenter aux élections locales sous l’identité de leur parti?

« Nous savons ce que nous sommes quand nous voyons ce que nous avons fait ». Pierre...

Promotion du PND : Les contre-vérités de Faure Gnassingbé à Londres et sur BBC

Lorsqu’une seule famille gère un pays depuis 52 ans, avec son lot de violations systématiques de droits...

« Panique totale » dans le centre du Bénin: Au moins deux opposants tués, 50 policiers blessés

Plusieurs civils ont été tués par balles et une cinquantaine de policiers ont été blessés, dans les...

Togo, « Armes de guerre » de Faure Gnassigné : Comprendre la Supercherie.

Très à l’aise au micro des médias étrangers au détriment des organes de presse nationaux pour lesquels...

Togo : Chasse à l’homme contre les militants du PNP à l’intérieur du pays.

Le parti exige la libération de Ouro-Djikpa TchatikpiDans un communiqué rendu public le...