Droits de l’enfant : la CNDH du Togo en campagne de sensibilisation dans les établissements scolaires


cndh1

L’éducation aux droits de l’enfant est au centre des priorités de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH). Elle a entrepris depuis quelques mois déjà une campagne de sensibilisation sur cette thématique dans les établissements scolaires. Après sa rencontre avec les élèves de l’Ecole Internationale Togo-Turquie et ceux du collège Tokoin-Nord, la CNDH était le vendredi 10 janvier 2014 au complexe scolaire ANNA MARIA, situé dans le quartier Doumasséssé, non loin du Trésor Annexe où elle a sensibilisé les élèves sur leurs droits et devoirs.

Pour mieux protéger les droits de l’homme, il faut d’abord les promouvoir. La CNDH le sait très bien. Elle a misé sur les enfants qui constituent la relève de demain. Sa campagne de sensibilisation/éducation aux droits de l’homme dans les établissements scolaires du pays participe de sa volonté de former pour le futur, des Hommes intègres, respectueux des valeurs humaines.

Dans le domaine des droits de l’enfant, la Convention internationale des droits de l’enfant est un texte fondateur. Sa connaissance participe à la construction progressive de la citoyenneté et à l’acquisition d’une culture humaniste. Ce texte de 54 articles affirme qu’un enfant n’est pas seulement un être fragile qu’il faut protéger, mais que c’est aussi une personne qui a le droit d’être éduquée, soignée, protégée, quel que soit l’endroit du monde où elle est née. Le Président de la CNDH, Monsieur Alilou Sam-Dja CISSE, a estimé dans son intervention que « les droits ne sont réels que dans la mesure où ils sont mis en pratique, pour les enfants comme pour tout le monde ». Selon lui, si l’on veut promouvoir les droits des enfants, il faut d’abord créer les conditions sociales, économiques et culturelles afin que tous puissent y accéder ; c’est à ce prix, a-t-il dit, que les droits de l’enfant seront véritablement respectés.

Au cours de cette rencontre plusieurs intervenants se sont succédé pour expliquer aux élèves les attributions, les compétences et le fonctionnement de la CNDH, ainsi que les différents droits contenus dans la convention de 1989 consacrée aux enfants. Ces droits qui couvrent tous les aspects de la vie des enfants et des adolescents prennent en compte quatre (04) principes fondamentaux qui sont : la non discrimination, l’intérêt supérieur de l’enfant, la survie et le développement de l’enfant et la participation de l’enfant.

Cette convention que le Togo a ratifiée le 1er août 1990 a été inscrite dans son ordonnancement juridique interne. La Constitution du 14 octobre 1992 et la loi n°2007-017 du 06 juillet 2007 portant Code de l’Enfant offrent toutes les garanties de protection des enfants au plan national.
Parlant des obligations des enfants, un clin d’œil a été fait à la Charte Africaine des Droits et du Bien-être de l’Enfant (CADBE) qui les a prescrites en son article 31. Ce texte a mis un accent sur les responsabilités de l’enfant envers sa famille, la société, l’Etat et toute autre communauté reconnue légalement ainsi qu’envers la communauté internationale.

Pour marquer son passage dans l’établissement, un club des droits de l’homme a été mis sur pied. Parrainé par la CNDH, ce club sera chargé de promouvoir la culture des droits de l’homme et le leadership dans cet établissement.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils