Echanges entre M.Dussey et une délégation du système des Nations Unies au Togo : Plusieurs sujets abordés dont le nouveau programme de coopération pour la période 2014/2018 (REPORTAGE)

0
512

dussey_programmes_nations_unis

Le ministre togolais des affaires étrangères et de la coopération Robert Dussey a échangé ce jeudi à Lomé avec une délégation du Système des Nations Unies au Togo, a constaté un journaliste de l’agence Savoir News. Cette délégation était conduite par Mme Khardiata Lo Ndiaye, coordonnatrice résidente du Système des Nations Unies et Représentante résidente du Programme des Nations Unies (PNUD) au Togo.

 

Outre le PNUD, les représentants des agences suivantes étaient présents : UNICEF, PAM, UNFPA, FAO, HCDH, OMS, UNREC, ONUSIDA et BCR.

 

Les discussions se sont déroulées à huis clos dans les locaux du ministère des affaires étrangères. M. Dussey avait à ses côtés, plusieurs responsables de son ministère.

 

Au centre des débats, le point sur les relations de coopération et de partenariat qui existent entre le Togo et les Nations unies et la célébration de la journée mondiale des Nations Unies, le 24 octobre au Togo, indique un communiqué rendu public à la fin des discussions.

 

Mme Khardiata Lo Ndiaye a salué l’opportunité que le ministre leur a offerte pour parler du Système des Nations Unies au Togo. Elle a rappelé les différentes contributions des Nations Unies au Togo dans les secteurs prioritaires et porteurs de croissance, définis dans la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi(SCAPE), document de référence du gouvernement togolais en matière de développement.

 

La responsable onusienne a souligné toute sa gratitude au gouvernement togolais pour l’attribution d’une parcelle de terrain pour la construction du siège du Système des Nations Unies au Togo, qui va regrouper l’ensemble des Agences.

 

Enfin, Mme Khardiata Lo Ndiaye a salué la participation prompte et efficace du Togo aux opérations de maintien de la Paix des Nations Unies et pour ce fait, a prié le ministre des affaires étrangères et de la coopération de transmettre au Chef de l’Etat, toute la reconnaissance des Nations Unies au Togo.

 

« Nous avons eu également l’occasion de féliciter le ministre pour sa nomination à la tête de ce département très important », a déclaré Mme Khardiata Lo Ndiaye, interrogée par des journalistes à la fin des discussions.

 

« Nous avons également abordé le nouveau programme de coopération entre le système des Nations Unies et le Togo (en préparation), qui va couvrir la période 2014/2018. C’était l’occasion de lui en parler, de lui renouveler notre disponibilité et notre engagement à approfondir cette coopération et solliciter son accompagnement et celui de son département qui ne nous ont jamais fait défaut dans l’accomplissement de notre mission au service du Togo, de son peuple et de ses institutions », a souligné Mme Khardiata Lo Ndiaye, avant d’ajouter : « nos relations ne peuvent être que des relations privilégiées et elles se portent très bien, elles sont excellentes ».

 

Le ministre des affaires étrangères a pour sa part remercié – au nom du Chef de l’Etat – les efforts constants que les Nations Unies déploient dans le monde, pour faire de notre terre, une terre de paix, de sécurité et de prospérité croissante.

 

M.Dussey a réaffirmé la disponibilité du Togo à œuvrer avec les Nations Unies pour rendre pérennes la paix et la sécurité internationale.

 

Ce dernier a salué le Système des Nations Unies pour sa « précieuse contribution » au renforcement du processus démocratique et de l’Etat de droit au Togo et « sa disponibilité à agir sur les secteurs porteurs de croissance dans notre pays ».

 

Le chef de la diplomatie togolaise a invité les agences non résidentes à envisager l’ouverture de leur Représentation au Togo. Il a également réaffirmé la volonté du gouvernement à accorder toutes les facilités et assistances requises pour la réussite de leur mission au Togo.

 

Cette rencontre intervient, après la cérémonie de signature mardi dernier d’un « protocole d’un accord-cadre » entre le ministère des affaires étrangères et l’Université de Lomé. Par cet accord, l’Université s’est engagée à former les cadres du ministère des affaires étrangères et de la coopération et à mettre à sa disposition son expertise et ses prestations.

 

C’est la première fois qu’un département ministériel signe ce genre d’accord avec l’Université de Lomé.

 

Junior AUREL

 
Savoir News
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

45 + = 55